Les véhicules électriques intéressants pour 2020 (première partie) - Chroniques

Dossiers spéciaux

Les véhicules électriques intéressants pour 2020 (première partie)

À l’aube de 2020, une quantité impressionnante de véhicules hybrides, hybrides rechargeables et 100 % électriques s’offre aux consommateurs. Quels sont ceux qui méritent le plus notre attention?

Audi/Hyundai

En l’an 2000, seuls deux véhicules hybrides étaient disponibles sur le marché : la Toyota Prius et la Honda Insight. C’est d’ailleurs l’année où j’ai acheté ma première voiture hybride, une Honda Insight 2001 de couleur argent… que je possède toujours.

En 2010, un peu plus d’une quinzaine de modèles et variations hybrides étaient offerts aux consommateurs : l’inévitable Toyota Prius ainsi que les Camry et Highlander, la Nissan Altima, les Ford Escape et Fusion, les Chevrolet Malibu et Silverado, les Honda Insight et Civic, les Lexus GS450h, HS250h, LS600h et RX450h, la BMW X6 et la Mercedes-Benz S400. Fait à noter, aucun véhicule hybride rechargeable ou 100 % électrique n’était encore disponible cette année-là. Mais moins d’une décennie plus tard, on se retrouve devant un marché qui a grandement évolué et qui tend à nous submerger d’options. Comment y voir clair?

2020 : une année record

Nous sommes maintenant à l’aube de l’année 2020 et une quantité impressionnante (et toujours croissante) de véhicules hybrides, hybrides rechargeables et 100 % électriques sont maintenant disponibles. Des deux voitures offertes il y a 20 ans, nous dépassons maintenant les 50 modèles et du lot, de plus en plus sont hybrides rechargeables et 100 % électriques.

Voici donc une liste non exhaustive des véhicules partiellement et entièrement électriques dignes de mention pour l’année modèle 2020 :

Audi e-Tron

Ce gros VUS arrivé chez les concessionnaires il y a quelques mois est le premier véhicule 100 % électrique de la marque allemande. Doté d’une batterie de 95 kWh, il affiche une autonomie moyenne de 328 kilomètres et peut être rechargé à 150 kW. Il commande la « modique » somme de départ de 90 000 $. De plus, Audi dévoilera apparemment une version Sportback de ce VUS lors du Salon de l’auto de Los Angeles en novembre.

BMW i3

Voyant son autonomie électrique augmentée à 246 kilomètres ET son prix abaissé de près de 4 000 $, ce petit multisegment est maintenant admissible aux deux rabais gouvernementaux qui totalisent 13 000 $ après taxes. Avec son look unique et ses améliorations récentes, BMW vient de rendre sa i3 de nouveau pertinente.

Chevrolet Bolt

Pour 2020, il semble que Chevrolet va tout miser sur une Bolt améliorée. GM a majoré la capacité de sa batterie à 66 kWh – sans la grossir physiquement! –, ce qui augmente son autonomie électrique à 416 kilomètres et la place ainsi un chouia devant la concurrence. Si le prix est compétitif, ce petit multisegment pourrait avoir bien du succès.

À LIRE AUSSI :
Plus d'autonomie pour la Chevrolet Bolt 2020

Ford Mach E

Des rumeurs veulent que le constructeur américain dévoile son VUS électrique inspiré de la célèbre Mustang lors du Salon de Los Angeles, le mois prochain. Comme le Salon de l’auto de Détroit a été repoussé à juin, ça pourrait être dans le domaine du possible. Rappelons que Ford n’annonce rien de moins qu’une autonomie de 500 kilomètres pour ce véhicule.

À LIRE AUSSI :
Le VUS électrique de Ford sera dévoilé au Salon de L.A.

Honda Clarity PHEV

Cette voiture hybride rechargeable gagne de nouveaux adeptes. Offrant une autonomie électrique moyenne de 76 kilomètres, elle est admissible aux pleins rabais gouvernementaux – 13 000 $ au total –, ce qui en fait un véhicule intermédiaire plus abordable que la plupart de ceux de même catégorie à essence. Silencieuse et efficace, sa finition intérieure est sans reproche. Reste à voir si Honda saura enfin répondre à la demande.

À LIRE AUSSSI :
Essai de la Honda Clarity Plug-In Hybrid 2018

Hyundai Ioniq 2020

Pour cette année modèle, Hyundai augmente la capacité de sa Ioniq à 38,3 kWh, soit 10 kWh de plus que la batterie de première génération. L’autonomie sera donc augmentée à un peu plus de 300 kilomètres et le chargeur passera quant à lui de 6,6 kW à 7,2 kW. Finalement, le look de cette voiture extrêmement efficace sera « rafraîchi ». Reste à savoir à quel prix cette compacte électrique, qui a son lot de fans, sera offerte.

À LIRE AUSSI :
Hyundai Ioniq 2020 : plus de style et d’autonomie

Hyundai Kona Electric

Est-ce que 2020 sera l’année où Hyundai pourra livrer des Kona Electric en quantités suffisantes? Beaucoup de consommateurs l’espèrent car ce petit VUS 100 % électrique est vraiment très apprécié de ses propriétaires… ce qui frustre ceux et celles qui l’ont commandé et qui se sont fait dire que la livraison pourrait se faire attendre jusqu’en mai ou juin. Hyundai a frappé un très bon coup avec ce véhicule, mais devra en fabriquer beaucoup plus s’il veut s’assurer de garder ses clients potentiels.

À LIRE AUSSSI :
Le Hyundai Kona électrique 2019 est finalement arrivé au Québec

À venir, dans la deuxième partie : les véhicules électriques dignes de mention… de Jaguar à Volvo!

   
               

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER : 
Combien coûtent (vraiment) ces voitures électriques?
Les voitures hybrides ont-elles encore leur place?

Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides, Véhicules hybrides rechargeables, Voitures électriques, Auto électrique, VUS électrique, EV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer