Tesla livre 241 300 véhicules au dernier trimestre - Actualités

Nouvelles

Tesla livre 241 300 véhicules au dernier trimestre

Tesla continue sur son élan en livrant 241 300 véhicules au cours des 3 derniers mois, et ce, malgré la pénurie de semi-conducteurs.

5 octobre 2021

Tesla

Tesla connaîtra son année la plus fructueuse de son histoire. Tout juste au dernier trimestre, elle a livré près de la moitié du total de ses livraisons de 2020.

Tesla a trouvé une bonne vitesse de croisière avec sa capacité de production. En effet, le constructeur américain a fabriqué quelque 237 823 véhicules et en a livré quelque 241 300. Le surplus vient évidemment de la production du deuxième trimestre non livrée à l’époque. Sans l’ombre d’un doute, il s’agit d’un record pour Tesla, d’autant plus que, en 2020, pour la même période, on parlait de 201 250 véhicules.

Tesla Model 3 2021

3 et Y, les moteurs de l’entreprise

Évidemment, ce sont les Model 3 et Model Y qui attirent le plus de clients. Combinés, à eux seuls, ils comptent 228 882 véhicules. Le reste des 8 941 véhicules va évidemment aux Model S et Model X. Le partage est similaire pour ce qui est des livraisons, 323 025 et 9 275. Malheureusement, Tesla ne dévoile pas le détail complet par modèle. Il serait intéressant de savoir quelle est la proportion de véhicules vendus entre le 3 et l’Y de même qu’entre le S et le X. Notez que la production de la S est celle de la nouvelle génération, alors que, dans le cas du X, c’est toujours la version prérafraîchissement.

 

 

Tesla Model S 2021

Les microprocesseurs

Contrairement à presque tous les autres constructeurs d’automobiles, Tesla s’en tire assez bien en matière d’approvisionnement de microprocesseurs. Dans cette situation, on reconnaît l’audace de Tesla. L’entreprise varie ses sources et son équipe reprogramme tout simplement les microprocesseurs pour qu’ils soient adaptés aux véhicules Tesla.

Tesla Cybertruck

1 million de plus l’an prochain ?

Il faut aussi savoir que les chiffres de ventes dévoilés pour ce 3e trimestre de 2021 risquent fort d’être plus impressionnants l’an prochain. À ce moment, si tout va bien, deux autres usines Tesla contribueront à l’effort. Techniquement, à pareille date, les chaînes d’assemblage d’Austin, au Texas, et de Berlin, en Allemagne, devraient être fonctionnelles. Bien qu’il soit peu probable qu’on arrive la première année à une production maximale, chacune de ces usines assembla à terme quelques 500 000 véhicules.  

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : 2003 : fondation de Tesla

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer