Pénurie de semi-conducteurs : attendez-vous à une hausse des prix - Actualités

Nouvelles

Pénurie de semi-conducteurs : attendez-vous à une hausse des prix

La pénurie de composants électroniques a déjà des répercussions sur les finances des consommateurs.

29 mars 2021

Ford

Il y a quelques semaines, mon collègue, Samuel Lessard, vous expliquait comment la pénurie de semi-conducteurs affecte les procédés d’assemblage de certains constructeurs d’automobiles, plus particulièrement Ford, GM et Honda qui sont dans l’obligation de retirer certaines fonctionnalités de leurs véhicules ou de fermer temporairement des usines. Mais le problème va encore plus loin que cela : cette pénurie entraîne une hausse des prix de certains modèles.

On remarque déjà l’impact que cette pénurie engendre sur la commercialisation de nouveaux véhicules, notamment le populaire Ford Bronco Sport qui entre au compte-gouttes dans les concessions. Cette demande élevée, combinée à un manque flagrant de l’inventaire, fait gonfler les prix du véhicule.

Ford Bronco Sport 2021

D’ailleurs, Ford a récemment autorisé la vente de Bronco Sport démonstrateurs pour aider les concessionnaires du pays à composer avec ce phénomène. Normalement, le constructeur exige qu’un démonstrateur ait roulé 6 500 kilomètres, environ, pour pouvoir le vendre. Ce n’est plus le cas. Les concessionnaires peuvent désormais vendre un Bronco Sport démonstrateur neuf, et ce, au même prix qu’un modèle ordinaire.

 

 

Même si les constructeurs d’automobiles, pour la plupart, n’encouragent pas cette pratique, plusieurs concessions augmentent le prix de certains modèles, plus particulièrement des Bronco Sport ou des camionnettes pleine grandeur, en raison d’une offre disproportionnée par comparaison avec la demande. Selon le média américain Ford Authority, certains Bronco Sport se sont déjà vendus 10 000 $ plus cher aux États-Unis que le prix de vente suggéré par le constructeur.

Ford F-150 2021

Un phénomène semblable est observable du côté des camionnettes pleine grandeur. Une demande élevée, associée à un manque d'inventaire, fait gonfler le prix de certains modèles, ainsi que la valeur de revente des véhicules d'occasion. Pendant ce temps, 

Avec les mesures sanitaires toujours en place et une frontière Canada/États-Unis qui risque de demeurer fermée pour un certain temps encore, les consommateurs québécois passeront, pour une seconde une fois, leurs vacances au Québec, ce qui les incite à dépenser davantage sur un véhicule de tout genre pour partir en voyage en famille, remorquer un bateau, une roulotte, ou carrément pour se divertir. À titre de référence, l'Acura TLX Type S 2021 est offerte en quantité très limitée au Canada. Seulement 240 exemplaires étaient prévus, et ils sont déjà tous vendus. 

Acura TLX Type S 2021

Les camionnettes, les véhicules utilitaires dédiés au hors-route et les sportives seront les plus en demande, mais l’offre de ces modèles sera visiblement plus basse. Tout cela aura des répercussions importantes sur le prix de ces véhicules. Selon le média américain, Car & Driver, la pénurie de semi-conducteurs fait en sorte qu’on a assemblé environ 1 million moins de véhicules durant le premier trimestre de l’année 2021, ce qui représente une perte de 61 milliards de dollars pour l’industrie de l’automobile.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : L'impact de la COVID-19 dans le monde automobile

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer