Les modèles qui feront l’actualité en 2021 - Chroniques

Dossiers spéciaux

Les modèles qui feront l’actualité en 2021

La nouvelle année apportera avec elle une foule de nouveautés automobiles. Voici les modèles qui feront le plus parler d’eux en 2021.

2 janvier 2021

Rimac

Si la pandémie de coronavirus de 2020 a ralenti le déploiement de plusieurs nouveautés automobiles, elle aura mis la table à une année 2021 remplie de lancements palpitants, dont un bon nombre de véhicules électriques de tous genres. Voici les modèles qui feront l’actualité en 2021.

Polestar 2

Bien qu’elle ait été officiellement lancée vers la fin de 2020, ce sera en 2021 que les premiers exemplaires de la Polestar 2 rouleront au pays. Il sera intéressant d’observer les performances de ce nouveau modèle entièrement électrique sur les routes du Québec, sa fiabilité et, surtout, de voir si son réseau de concessions livrera la marchandise. Ce qui est certain, les choses commencent du bon pied pour la division électrique de Volvo, également propriété du géant chinois Geely. Le nouveau constructeur prévoit ouvrir une boutique permanente sur le boulevard René-Lévesque, à Montréal, au printemps prochain. Et selon les représentants de la marque, les carnets de commandes sont déjà bien remplis.

 


Rivian R1T

Tout le monde croyait que Tesla serait le premier constructeur à commercialiser une camionnette entièrement électrique avec le Cybertruck ; cependant, il semble bien que Rivian l’ait devancée d’une année. En effet, ce sera vers la fin de l’année 2021 que les premiers exemplaires de cette intéressante camionnette électrique seront livrés à leur propriétaire, avant même que General Motors et Ford n’aient commercialisé leur version de la chose. À un prix de départ de 90 000 $, le Rivian R1T promet d’offrir une autonomie de quelque 600 kilomètres (dans ses versions haut de gamme) et une capacité de remorquage pouvant atteindre 5 000 kilos (11 000 livres). Un VUS, également électrique, le Rivian R1S, suivra quelque temps après.


Rimac C_Two

Rimac, le constructeur de supervoitures électriques croate, fera beaucoup parler de lui en 2021 avec sa toute nouvelle bombe, la C_Two. Il s’agit d’un bolide dont la mécanique électrique développe pas moins de 1 888 chevaux et produit un couple astronomique de 1 696 livres-pieds. Dévoilée en 2018 dans le cadre du Salon de Genève, la C_Two sera officiellement livrée à ses riches propriétaires d’ici le printemps prochain. Capable de boucler le sprint de 0 à 100 kilomètres/heure sous la barre des 2 secondes – du jamais vu pour une voiture de production – et d’atteindre une vitesse de pointe de 412 kilomètres/heure, elle promet de devenir l’automobile la plus rapide jamais produite ainsi que la voiture électrique la plus performante sur le marché. En outre, Rimac, qui vient de recevoir des investissements majeurs de la part de grands constructeurs établis, comme Porsche, promet une autonomie de 550 kilomètres, sur le cycle européen WLTP.


Nissan Ariya

C’est en 2021 que Nissan nous livrera finalement son tout premier VUS électrique, l’Ariya. Conçu pour rivaliser avec le Tesla Model Y, le Ford Mustang Mach-E et le Volkswagen ID.4, l’Ariya promet d’offrir une autonomie de plus de 450 kilomètres ainsi qu’un rouage à quatre roues motrices à deux moteurs. Bien que Nissan n’ait encore rien confirmé à ce sujet, ce qui permettra sans doute à l’Ariya de se démarquer de sa concurrence, sera son prix alléchant, ses taux de financement agressifs et sa disponibilité dans les concessions.

Du moins, c’est ce qui a permis à la LEAF de devenir si populaire auprès des « électromobilistes ». Si le constructeur adopte la même formule qu’avec sa LEAF, l’Ariya aura sans doute beaucoup de succès. Plus nous nous approcherons de sa date de commercialisation, prévue vers la fin de l’été prochain, plus nous en saurons davantage à son sujet. Ce modèle sera certainement à la une de plusieurs actualités.



Honda Civic

C’était à l’automne 2020 que Honda a levé le voile sur un prototype de sa prochaine Civic, celle qui est prévue pour une commercialiser sur notre marché comme modèle 2022. Ce sera toutefois au cours de l’année 2021 que le modèle de production et ses caractéristiques techniques seront officiellement annoncés. Avec le retrait du coupé, la famille Civic ne comprendra que la berline et le modèle à hayon. Il sera néanmoins intéressant de voir les motorisations qui se cacheront sous son capot, mais surtout, si Honda prévoit intégrer une forme d’électrification au modèle. Les amateurs de performance ont été heureux d’apprendre que la déclinaison Type R demeurera au menu. Des rumeurs bien fondées racontent qu’elle serait mue par une mécanique hybride, inspirée de l’Acura NSX, lui permettant d’être à la fois plus puissante mais, également, équipée du rouage à quatre roues motrices. À suivre…


Nissan Z

Il n’y a pas que les VUS et les véhicules électriques qui feront l’actualité en 2021, mais aussi les sportives. En 2020, Nissan avait dévoilé un prototype de la prochaine génération de la 370 Z. Nommé Z Proto, ce concept affichait une allure à la fois rétro et moderne, s’inspirant de plusieurs modèles du passé, comme la légendaire Datsun 240Z des années 70. Bien que Nissan n’ait pas confirmé les caractéristiques techniques de sa prochaine Z, les rumeurs disent qu’elle reposerait sur une architecture retravaillée de sa devancière, mais que son moteur V6 atmosphérique de 3,7 litres serait remplacé par le V6 biturbo de 3,0 litres qui alimente également l’Infiniti Q50. Il ne serait donc pas surprenant que cette nouvelle Z, qui sera dévoilée dans sa version de production quelque part en 2021, développe une puissance avoisinant les 400 chevaux. Chose certaine, Nissan a confirmé que la propulsion et la boîte de vitesses manuelle resteront au menu !

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Premier contact avec la Polestar 2 2021

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer