Voici (enfin) la BMW M2 CS 2020 - Actualités

Nouveaux modèles

Voici (enfin) la BMW M2 CS 2020

Cette dernière version de la compacte de performance de BMW sera produite en seulement 2 200 exemplaires.

Samuel Lessard

5 novembre 2019

BMW M

L’automobile est en train de faire un virage d’importance vers l’autonomisation de la conduite, et ça vient avec des voitures qui impliquent de moins en moins les conducteurs. Heureusement, certains constructeurs continuent de proposer des véhicules qui se démarquent et qui mettent l’accent sur la performance. C’est notamment le cas de la plus récente version de la BMW M2, la CS, qui amène plus de puissance, des pièces plus affûtées et un poids diminué afin de sonner le glas sur la génération F87.

Les premières images officielles et les données techniques de la BMW M2 CS ont été dévoilées par Jalopnik, devançant d’ailleurs BMW qui n’a pas encore levé le voile sur cette voiture tant attendue.

À LIRE AUSSI : 
BMW dévoile partiellement les X3 M et X4 M

Selon l’information rapportée, on retrouve sous le capot un six-cylindres en ligne de 3,0 litres auquel deux turbocompresseurs ont été greffés, pour une puissance totale annoncée à 444 chevaux et 406 lb-pi de couple. Cette cavalerie en fait donc la M2 de série la plus puissante à ce jour, surpassant l’actuelle M2 Competition qui affiche 405 chevaux et 406 lb-pi de couple.

À LIRE AUSSI :
La BMW M2 Competition arrive avec 405 chevaux

Pour une implication maximale dans la conduite, une transmission manuelle à six rapports est proposée de série, alors qu’une automatique à double embrayage à sept rapports est également disponible en option. Un temps de 4,0 secondes est nécessaire pour abattre le 0-96 km/h (0-60 mi/h) avec la manuelle, alors que l’automatique retranche 0,2 seconde, pour le descendre à 3,8 secondes.

Puisque l’ennemi de la performance est le poids, certaines pièces ont été allégées. C’est notamment le cas du capot, de l’appui aérodynamique avant, et du diffuseur arrière, qui passent à la fibre de carbone – le toit et les rétroviseurs sont également recouverts d’un matériau plus léger. Par le fait même, ces pièces contribuent à l’apparence sportive de la voiture.

Sous cette carrosserie familière se trouve une suspension retravaillée qui a maintenant recours à un système adaptatif contrôlable à partir d’un bouton sur la console centrale. La réactivité du moteur et l’assistance de la direction peuvent également être ajustées indépendamment avec un bouton près du levier de vitesses. L’utilisation d’Alcantara dans l’habitable et l’écusson « CS » imbriqué dans le tableau de bord donnent le ton.

À LIRE AUSSI :
Audi RS3 ou BMW M2?

La BMW M2 CS a un autre argument de poids : son exclusivité. Elle ne sera produite qu’en 2 200 exemplaires à travers le monde. De ceux-ci, 500 devraient se rendre aux États-Unis et un nombre indéterminé sera distribué au Canada.

La voiture sera dévoilée au Salon de l’auto de Los Angeles, plus tard au mois de novembre.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :
L’essai éclair d’une BMW M5 2018!

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer