MINI Cooper S E 2022, le plaisir MINI ; il manque juste l’autonomie - messages.columnarticles-details.Columns

Essais routiers

MINI Cooper S E 2022, le plaisir MINI ; il manque juste l’autonomie

Nous avons fait l’essai routier de la MINI Cooper S E à 3 portes 2022, la seule voiture électrique chez MINI pour le moment.

22 juillet 2021

- Style réussi

- Maniable et agréable à conduire

- Bon niveau d’équipement

- Autonomie un peu juste

- Prix qui grimpe rapidement

- Volume de chargement réduit

Essais routiers

Depuis quelque temps, la MINI Cooper S E 2022 semble susciter l’intérêt de plusieurs personnes dans mon entourage ; il n’est pas rare qu’on me pose des questions à son sujet. Ces acheteurs potentiels désirent faire le saut vers un véhicule électrique, mais n’apprécient pas nécessairement le design un peu trop ésotérique de plusieurs autres modèles. La MINI Copper S E 2022 offre tout le charme MINI, dans une voiture zéro émission. La grande question : leur ai-je recommandé la voiture à la suite de mon essai routier ?

Commercialisée depuis 2020, la MINI Cooper SE à 3 portes se paie une légère refonte esthétique pour sa version 2022. On se paie une MINI pour son style et ce qu’elle représente, c’est exactement le cas de sa variante électrique. Elle dispose d’un design tout aussi réussi et amusant, elle est beaucoup plus sexy que la majorité des véhicules électriques. 

Associée à la famille des Cooper S, le E présent sur le hayon de la voiture continue à marquer la vocation électrique du modèle, tout comme les accents jaunes énergiques comprenant les rétroviseurs, les emblèmes et les centres de roues. 

Un petit tour du propriétaire m’a rapidement fait remarquer une panoplie de détails amusants, notamment le design recréant le drapeau de l’Union Jack à l’intérieur des feux arrière. Son toit plat, sa forme carrée et ses roues placées aux extrémités sont à la base de son style typiquement MINI. La partie avant a été retouchée cette année, la calandre, fermée dans le cas de cette MINI électrique, a été légèrement retravaillée. J’ai bien aimé les phares dont le cerclage devient les clignotants et les phares de jour, cette brillante idée permet surtout d’épurer l’avant de la voiture.

Pas réellement de choix quant à la version, la MINI Cooper SE à 3 portes n’est vendue qu’en une seule version au prix de 43 736 $. Vous pourrez cependant opter pour deux ensembles d’options, Premier et Premier+, mais même sans eux, la voiture a un niveau d’équipement plus que décent. J’aurais simplement aimé pouvoir opter pour les jantes de 17 pouces en option individuelle, ce n’est pas le cas. 

Vie à bord

C’est quand on prend place à bord que la magie MINI s’opère. Rien n’est commun avec ce qu’on retrouve dans plusieurs autres véhicules, c’est ce qui charme. La MINI électrique profite cette année des mêmes changements apportés récemment aux modèles à essence. L’instrumentation est présentée derrière le volant sur un écran numérique de 8,8 pouces au couleurs vibrantes, le tout est très facile à consulter. Parlant du volant, son boudin est énorme, j’aime sa prise en main, mais il pourrait déplaire à certains. 

Du reste, on retrouve toujours au centre du tableau de bord l’immense cadran circulaire qui sert de nos jours à afficher l’information du véhicule et du système d’infodivertissement. Son cerclage lumineux s’illumine différemment en guise de rétroaction à vos actions, une autre belle touche MINI. La voiture conserve un peu plus bas ses commandes à bascule, y compris celle du démarrage. L’ensemble est très joli, et la qualité de finition est au rendez-vous.

Compacte, carrée et disposant de grandes zones vitrées, la MINI Cooper S E 2022 offre une excellente vision tout autour la rendant agréable en zone urbaine. L’arrière demeure plus confortable pour des enfants que pour des adultes, c’est surtout l’espace de chargement qui fait défaut, l'espace qui demeure derrière la banquette n'est pas très généreux.

Technique

Malheureusement, MINI n’a pas apporté de changement cette année à l’aspect technique de sa voiture. On a toujours droit à un ensemble de batteries de 32,6 kilowatts refroidi au liquide, ce qui permet une autonomie de 183 kilomètres soit quelques kilomètres de plus que l'an passé. C’est bien en deçà de ce qu’on trouve en moyenne du côté des véhicules électriques de nos jours et ce qui jette une ombre au tableau de la MINI Cooper S E 2022. Il demeure une certaine anxiété liée à l’autonomie qui sera, bien entendu, plus marquée en hiver. Je ne fais pas l’apologie de l’autonomie extrême, mais dans le cas de la voiture, c’est malheureusement trop limite. 

Au moins elle se reprend en temps de chargement ; il faut compter environ 4 heures pour recharger la batterie dans une borne de niveau 2 (240 volts), ce qui est assez rapide. 

La voiture dispose d’un moteur électrique monté à l’avant qui développe une puissance de 181 chevaux et produit un couple de 199 livres-pieds. La voiture est une traction ; pas de rouage intégral offert. 

Au volant

Cette MINI électrifiée préserve tout le plaisir de conduire et le niveau de performance qu’on reconnaît à la MINI à 3 portes. Et puisque les batteries au lithium-ion sont placées dans le plancher en forme de T, le centre de gravité est encore plus bas que dans le cas des modèles à essence, ce qui la rend encore plus efficace en virage.

Même si elle dispose d’un peu moins de puissance par rapport à la version de base à essence, la force des motorisations électriques, c’est le couple développé instantanément et l’effet de puissance qu’elle offre. On obtient une voiture ultra agile qui passe partout où on le veut. C’est seulement à plus haute vitesse qu’on sent que le moteur manque un peu d’haleine.

Sur les routes de campagnes sinueuses, la voiture enfile les virages sans broncher et presque sans transfert de poids. On se sent cloué au sol, la voiture se comporte comme un kart, et ce, même si elle affiche un poids plus élevé par rapport à la MINI Cooper à essence. Seul un sous-virage apparaît quand on la pousse un peu trop, mais la bonne nouvelle, c’est que le plaisir de conduire est préservé.

J’ai terminé mon essai sur une consommation électrique de 11,5 kWh/100 km, une moyenne surprenante chez une voiture électrique.

Conclusion

La seule chose qui m’a empêché de recommander la MINI S E 2022 à ceux qui se sont récemment montrés intéressés, c’est véritablement l’autonomie de la voiture. Tous ont été emballés par le style et le plaisir MINI, il ne manque que l’autonomie pour en faire un choix plus logique, qui repose un peu moins sur l’émotion.

Malgré tout, on peut se permettre de la recommander, malgré sa refonte esthétique, aucun changement n’aura pour effet de fragiliser sa fiabilité.

Données techniques

Marque

Mini

Échelle de prix

24 490$ - 40 990$

Version à l’essai

Cooper S E 3 portes

Transport et préparation

2 245$

Marque

Moteur

Électrique de 135 kW

Autonomie électrique annoncée

183 kilomètres

Volume du coffre

211 litres

Longueur (mm)

3 845 mm

Largeur (mm)

1 727 mm

Hauteur (mm)

1 432 mm

Empattement (mm)

2 495 mm

Garantie de base

4 ans/80 000 km

Garantie du groupe motopropulsteur

4 ans/80 000 km

Tag associé: Véhicules électriques

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer