Camions électriques : de combien sera réduite l’autonomie en remorquage ? - Chroniques

Question du jour

Camions électriques : de combien sera réduite l’autonomie en remorquage ?

S’il y a une question qui revient toujours, c’est l’autonomie qu’auront les camions électriques en situation de remorquage. Comment s’y retrouver?

9 juin 2021

Ford

« Avec le lancement récent du Ford F-150 Lightning et sa capacité de remorquage maximale de 10 000 livres ou encore l’arrivée éventuelle du Tesla Cybertruck et sa capacité de 14 000 livres, je me demande quelle sera l’autonomie à pleine charge? Est-ce que, par exemple, le 480 km d’autonomie du Ford F-150 Lightning passera à 100 km lorsque pleinement chargé? »

- Sébastien

Bonjour Sébastien,

Vous mettez le doigt sur l’un des aspects qui suscite le plus de commentaires quand il est question de camions électriques : quelle sera l’autonomie à pleine charge? Évidemment, tout le monde souhaite avoir une autonomie très grande, principalement parce que le temps de recharge de la batterie est moins rapide le remplissage du réservoir d’essence d’un véhicule à moteur thermique.

Tesla Cybertruck

Pour le moment, impossible de savoir avec certitude quelle sera l’autonomie du véhicule en mode remorquage. Ni Ford, ni Tesla ne s’est avancé sur l’autonomie prévue pour son camion lorsqu’il sera pleinement sollicité.

 

 

Il y a toutefois lieu de faire un parallèle avec l’expérience qu’ont eu les propriétaires de Tesla Model X ou Model Y ou encore d’Audi e-tron en situation de remorquage. Selon leurs estimations, l’impact serait une réduction de l’autonomie initiale de l’ordre de 45 à 55 % lorsque la charge maximale de remorquage est atteinte, en l’occurrence respectivement 5 000 lb, 3 500 lb et 4 000 lb.

Rivian R1T 2022

Cette donnée est en quelque sorte corroborée par Rivian qui indique sur son site web que l’autonomie de son camion R1T, qui sera commercialisé sous peu, sera réduite « d’environ 50 % » lorsqu’il remorquera 11 000 lb. Il s’agit d’ailleurs du seul constructeur de camion à se prononcer sur une telle donnée.

Donc, si l’on se fie à ces estimations, le Ford F-150 Lightning pourrait donc conserver une autonomie d’environ 240 km à charge, en été, dans les meilleures conditions. Dans le cas du Tesla Cybertruck en version à trois moteurs et avec la plus grosse batterie, l’autonomie devrait avoisiner 400 km à pleine charge.

Ford F-150 Lightning 2022

Gardez toutefois en tête que ce ne sont que des estimations basées sur l’expérience que nous avons. L’impact réel du remorquage variera en fonction de la charge et de la forme de la remorque, de la façon de conduire, du type de routes utilisées et des conditions climatiques. Évidemment, il faudra tester le tout, ce qui ne sera possible qu’à partir de l’an prochain alors que les différents modèles commenceront à arriver.

240 km, ça semble très peu. Est-ce que ce sera suffisant pour les consommateurs? Pour les personnes qui, par exemple, travaillent dans un rayon de 100 km de leur domicile et qui reviennent à la maison à chaque soir, oui. Il suffira de le brancher pour qu’il soit plein le lendemain matin. Pour d’autres, ce sera plus complexe, particulièrement ceux quoi font de la route et qui doivent se recharger en chemin. Il faudra donc que les acheteurs étudient convenablement leurs besoins de déplacement et de transport de marchandise afin d’estimer si ces camions peuvent les combler adéquatement. Mais chose certaine, c’est un pas dans la bonne direction.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Comment trouver la capacité de remorquage de mon véhicule?

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer