Chevrolet arrête la production des Bolt EV et EUV 2022 - Actualités

Rappels

Chevrolet arrête la production des Bolt EV et EUV 2022

GM n’a plus confiance en l’équipementier LG Chem qui fournit les batteries des Bolt EV et EUV. Le temps de trouver une solution durable, Chevrolet cesse tout simplement la production.

6 septembre 2021

La saga entourant les batteries des Chevrolet Bolt EV et EUV atteint un nouveau sommet. Devant le bris de confiance face à LG Chem, le fournisseur des batteries, GM n’a d’autre choix que de cesser la production des véhicules le temps de trouver une solution.

Ce n’est pas sans précédent, mais il n’est pas courant qu’un constructeur cesse la production de modèles en raison d’un bris de confiance avec l’un de ses équipementiers. C’est pourtant exactement ce qui se produit en ce moment entre GM et LG Chem.

Chevrolet Bolt 2017

L’escalade

Il y a quelques mois, GM a annoncé le rappel de toutes les Chevrolet Bolt EV des années 2017 à 2019. Initialement, il s’agissait d’une programmation, puis c’est la batterie au complet qui était en faute. Jusque-là, LG Chem soutenait que la situation était limitée à ces premières années. GM a rapidement découvert que ce n’est pas le cas ; même les nouvelles versions de 66 et de 65 kilowattheures sont problématiques, on élargit donc le rappel jusqu’à 2022.

 

 

Chevrolet Bolt EUV 2022

La perte de confiance

GM a perdu confiance en son équipementier et ne croit plus que l’entreprise puisse lui fournir des batteries sans risque de défaut. On ne parle pas seulement des batteries qui sont à remplacer dans les véhicules existants, on élargit à la production actuelle. Par conséquent, GM arrête l’assemblage des Chevrolet Bolt EV et EUV 2022. En entrevue avec la publication Detroit Free Press, Dan Flores, de GM, a fait l’affirmation suivante : « Si nous prenons les batteries qui sont en stock dans les entrepôts, nous ne sommes pas confiants qu’elles soient sans défaut. Nous ne sommes pas confiants que LG Chem ait la capacité de produire des batteries sans problèmes. Nous avons donc mis le rappel en attente et nous ne fabriquons plus de nouvelles Bolt. »

Batterie LG Chem de la Chevrolet Bolt 2017-2019

Pénible recherche de solutions

Devant cette impasse, les deux entreprises travaillent d’arrache-pied pour trouver une solution à partir des installations de LG Chem, à Holland, au Michigan. Des ingénieurs des deux parties analysent et scrutent des batteries afin de comprendre quel est le problème récurrent qui peut entraîner la combustion de la voiture. Il est actuellement impossible de savoir quand une solution sera trouvée.

Production de la Chevrolet Bolt EUV 2022

Rappel le plus coûteux de l’histoire

Pour la première partie, celui de 2017 à 2019, on parlait alors du plus coûteux rappel de l’histoire de GM à 800 millions de dollars US. En repoussant jusqu’à 2022, la facture grimpe de un milliard pour un total estimé à 1,8 milliard de dollars US. GM entend bien envoyer la note à LG Chem. Ce ne sera pas la première fois que l’entreprise recevra un état de compte, Hyundai lui en a déjà fait parvenir un de 900 millions en lien avec exactement le même problème pour les Kona et IONIQ électriques.

Chevrolet Bolt EV 2022

Stratégiquement au mauvais moment

Pour GM, cette situation arrive à un très mauvais moment du point de vue de la commercialisation. Le constructeur a dévoilé une version améliorée de la Bolt EV de même que l’EUV allongé. En plus de les avoir modernisées, GM a réduit les prix pour qu’elles soient plus accessibles au plus grand nombre de personnes possible.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Nous avons essayé la Chevrolet Bolt EV 2022

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer