Chevrolet Bolt EUV 2022 : comment rater son entrée ! - messages.columnarticles-details.Columns

Essais routiers

Chevrolet Bolt EUV 2022 : comment rater son entrée !

Nous avons fait l’essai routier du Chevrolet Bolt EUV 2022, un véhicule qui rehausse l’aspect pratique de la Bolt EV.

27 août 2021

- Dégagement supérieur à l’arrière
- Bonne autonomie
- Prix très concurrentiel

- Fiabilité à démontrer
- Taux d’intérêt au financement moins avantageux
- Suspensions et direction trop molles

Essais routiers

On l’attendait avec impatience, le Chevrolet Bolt EUV 2022 arrive sur le marché. J’ai eu la chance d’effectuer un premier essai du modèle qui demeurera sans aucun doute assez mémorable. C’est la première fois qu’un véhicule en ma possession est visé par un rappel assez important pour interrompre le cours normal de mon évaluation et devoir me plier à une série de mesures afin d’éviter tout risque.

Récemment, GM annonçait le rappel de toutes les Bolt et de tous les Bolt EUV 2019-2022 en raison d’un risque d’incendie. Le constructeur devra remplacer les modules de batterie, car certains pourraient être défectueux. Difficile de faire pire comme entrée en matière pour une nouveauté, mais hormis ce rappel, est-ce que la voiture a tenu ses promesses ?

Présenté comme un croisement entre la Bolt EV régulière et un VUS, le Chevrolet Bolt EUV 2022 est censée conserver tous les bénéfices de la Bolt EV et être plus pratique et spacieux. Il est légèrement plus haut, son empattement est majoré de 7,5 centimètres, mais il est surtout plus long de 16 centimètres, ce qui lui vaut son espace intérieur plus généreux.

 



La voiture - j’ai beaucoup de difficulté à la considérer comme un VUS – est basée entièrement sur la génération actuelle de la Bolt EV. Elle profite cependant des nouvelles lignes de la Chevrolet Bolt EV 2022, les deux débarquent sur le marché simultanément. L’avant est un peu plus musclé, sa longueur supérieure apporte un design un peu plus étiré, d’où son association avec un VUS. Du reste, c’est surtout un jeu de garnitures qui souligne ses subtilités. Passionnant à regarder ? Certainement pas. Malgré ses proportions majorées, il projette un style « petite voiture » bon marché à la Spark (ou Trax), rien pour réellement soulever les passions. L’automobile c’est beaucoup une question d’émotion, la Tesla Model 3 fait mieux à ce chapitre.

Pour ce qui est du prix, à 42 340 $ il est environ 2 000 $ plus cher que la Chevrolet Bolt EV, il demeure donc une excellente affaire. Il prouve qu’il est possible d’avoir un véhicule électrique performant à prix raisonnable, mais attention au taux d’intérêt (5,49 % au moment d’écrire ces lignes) qui, malheureusement, enverra une partie de vos économies de carburant à l’institution financière. Vaut mieux magasiner son financement.

Chevrolet Bolt EUV 2022

Vie à bord

J’ai eu l’occasion de rapporter la Chevrolet Bolt EV 2022 d’essai de mon collègue avant de prendre possession du nouveau Bolt EUV. Premier constat, le tableau de bord est identique ; presque rien ne démarque les deux modèles si ce n’est une position de conduite légèrement plus haute.

L’instrumentation numérique présente l’information d’une manière simple et logique, J’aime bien la gradation de l’autonomie qui comprend des estimations maximale et minimale, alors que, de l’autre côté de l’écran, on voit la consommation de kilowattheures en temps réel. C’est le genre d’information qui nous intéresse au volant d’un véhicule électrique, on veut savoir tout ce qui se passe et, surtout, comment on performe.
Chevrolet Bolt EUV 2022L’écran de 10,3 pouces du système d’infodivertissement trône à l’horizontale au centre du tableau de bord ; son interface est très simple et permet l’accès sans fil à Apple CarPlay et Android Auto. Le reste des commandes de climatisation est situé juste en dessous avec une présentation un peu plus classique, j’aime bien, c’est plus efficace que de devoir tout contrôler via l’écran principal.

C’est en prenant place à l’arrière que j’ai constaté toute la différence en les deux Bolt. L’EUV offre beaucoup plus d’espace pour les jambes, 7 centimètres, on s’y sent plus à l’aise, et les petites familles l’apprécieront, surtout celles qui doivent composer avec des sièges d’enfant. La banquette est aussi surélevée, on voit très bien en avant. Curieusement, à 462 litres de volume de chargement, la voiture perd un peu d’espace (8 litres) par rapport à la Bolt EV, sans doute en raison de la configuration du hayon.

Chevrolet Bolt EUV 2022

Technique

Les deux versions offertes (LT et Premier) sont exclusivement à traction, donc sans rouage intégral. C’est dommage, j’aurai bien aimé que le Bolt EUV propose cette distinction, surtout qu’on nous le vend comme un VUS.

Il offre essentiellement la même technologie que la Bolt EV, soit un moteur électrique à aimants permanents qui développe 200 chevaux (150 kilowatts) et produit un couple de 266 livres-pieds. Ce dernier est relié à un ensemble de batteries lithium-ion produit par LG Chem – et qui est au cœur du rappel – de 65 kilowattheures procurant une autonomie annoncée de 397 kilomètres.

Vous gagnerez jusqu’à 62 kilomètres d’autonomie par heure à recharger dans une borne une borne de niveau 2 ; il faut compter environ sept heures pour une recharge complète.

Puisque le moteur est installé sous le capot, le Bolt EUV n’offre pas de coffre supplémentaire à l’avant.

Chevrolet Bolt EUV 2022

Au volant

Au volant, j’ai rapidement trouvé une bonne position de conduite, mais j’aurais aimé pouvoir abaisser le siège un peu plus. Parlant des sièges, une lacune importante de la Bolt EV précédente, GM les a remplacés. Une balade entre Montréal et Trois-Rivières m’a confirmé qu’ils sont plus confortables, mais ils manquent encore de maintien latéral.

Sur la route, j’ai remarqué un certain délai entre la pression de l’accélérateur et la réponse du moteur. C’était moins marqué une fois le mode Sport activé, mais l’effet nous donne l’impression d’être déconnecté du véhicule. Aucun reproche quant à la puissance, le couple impressionnant du moteur nous colle au siège, on a l’impression de pouvoir se faufiler partout avec assurance. On se surprend même à devancer presque tous les modèles à essence à l’accélération. Attention toutefois, si vous accélérez fortement en tournant le volant, impossible de ne pas faire patiner les roues avant, le grand désavantage des tractions. Il demeure toujours plus efficace de séparer roues directrices et roues motrices.

De plus, quand on enfonce l’accélérateur, l’avant s’élève fortement et replonge dès qu’on relâche la pédale. Même chose en virage, pour reprendre l’expression de mon collègue Samuel Lessard, on a l’impression d’être assis sur un billot de bois flottant. Bref, le Bolt EUV n’a pas un comportement très aiguisé, certainement pas à la hauteur de plusieurs autres modèles à essence ou électriques.

Du reste, il demeure très efficace en matière de régénération. La commande de conduite à une pédale vous permet d’accroître la régénération et de ne presque pas utiliser le frein. Le levier situé derrière le volant à gauche vous permet aussi de moduler manuellement la régénération, des détails qu’apprécient tous les conducteurs.

J’ai conclu mon essai avec une moyenne de 15,5 kilowattheures/100 km, ce qui est très bon pour un modèle du genre. C’est ici que le gabarit du véhicule devient payant, moins de poids à trimballer, donc une meilleure efficacité énergétique. 

Chevrolet Bolt EUV 2022

Conclusion

Le Chevrolet Bolt EUV 2022 fait tomber plusieurs clichés à propos des véhicules électriques. Elle a amplement d’autonomie, est efficace et surtout, son prix, en incluant les subventions gouvernementales, se rapproche drôlement d’un modèle à essence similaire.

Même si le Chevrolet Bolt EUV 2022 repose entièrement sur un véhicule déjà connu, on ne peut vous recommander son achat. Avec le rappel actuel et les délais requis avant que tous les remplacements aient été effectués, il vaut mieux attendre minimalement un an, le temps de la laisser mûrir.

Chevrolet Bolt EUV 2022

Données techniques

Marque

Chevrolet

Échelle de prix

42 348$ - 45 848$

Version à l’essai

Bolt EUV Premier

Marque

Moteur

Électrique - 150 kW (200 chevaux)

Transmission

Moteur et train d'engrenages uniques

Autonomie électrique annoncée

397 km

Longueur (mm)

4 145 mm

Largeur (mm)

1 765 mm

Hauteur (mm)

1 611 mm

Empattement (mm)

2 600 mm

Poids à vide

1 644 kg

Tag associé: Véhicules électriques

RPM est fière de vous livrer des opinions 100% indépendantes. Nos essais routiers et nos essais comparatifs ne sont pas exigés ni commandités par les constructeurs automobiles.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer