Voici à quoi pourrait ressembler une éventuelle moto électrique de Tesla - Actualités

Nouvelles

Voici à quoi pourrait ressembler une éventuelle moto électrique de Tesla

Un designer industriel californien s’est amusé à imaginer à quoi pourrait ressembler la première moto électrique de Tesla.

L'équipe RPM

1 février 2019

Plusieurs amateurs de conduite à deux roues rêvent de voir Tesla commercialiser une moto électrique. Si rien n’a été encore annoncé du côté du constructeur, un designer industriel californien du nom de James Gawley s’est amusé à imaginer à quoi pourrait ressembler la première moto électrique du fabricant de la Silicon Valley.

À LIRE AUSSI : Ford commercialisera une camionnette F-Series 100% électrique pour concurrencer Tesla et Rivian

Baptisée Model M (pour Motorcycle), cette moto reprend le design épuré des véhicules de Tesla, en particulier le Model S.

Pour éviter que le véhicule ne rencontre des problèmes de stabilité, James Gawley a déplacé la batterie dans la partie inférieure de la moto, tandis que l’arrière sert au rafraichissement. Sous le siège du conducteur et derrière celui-ci, on retrouve l’espace de rangement.

Par contre, la plus grande particularité de cette moto, outre le fait qu’elle soit alimentée par l’énergie électrique, est la présence d’un gigantesque écran tactile sur le devant, à l’endroit où est installé habituellement le réservoir à essence.

Cet écran affiche plusieurs informations pertinentes pour le motocycliste. L’odomètre est situé sur la partie supérieure, tandis que le milieu indique l’autonomie restante de la pile. Finalement, la partie inférieure fait office de GPS.

Inspirés des poignées des portières de la Model S, les repose-pieds se déploient et se rétractent automatiquement. Quand ils sont déployés, ils font également office de clignotants.

On remarque aussi que cette moto ne dispose pas des traditionnels rétroviseurs. À la place, elle est équipée de caméras se trouvant à proximité du feu arrière. Elles renvoient les images captées sur deux écrans situés sur le dessus de l’écran tactile. Pour éviter d’éblouir le conducteur, leur luminosité s’ajuste automatiquement.

Finalement, la Model M est livrée avec une suspension pneumatique intelligente. Sa mission est simple : adapter la hauteur du véhicule en fonction de la vitesse et de la configuration de la route pour offrir la moto la plus aérodynamique possible.

Qui sait? Tesla reprendra peut-être un jour ce concept. Si c’est le cas, il y a certainement quelques motocyclistes qui seront contents…

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer