Vers la fin des concessions Infiniti autonomes au Canada ? - Actualités

Nouvelles

Vers la fin des concessions Infiniti autonomes au Canada ?

Les propriétaires de concessions Infiniti seront autorisés à les jumeler à leurs concessions Nissan afin de réduire leurs coûts.

27 juillet 2021

Infiniti

Afin de permettre à ses concessions de réduire leurs frais d’exploitation, la direction de Nissan Canada permettra aux propriétaires de concession Infiniti de consolider leurs opérations et de vendre les modèles Infiniti par l’entremise de leurs concessions Nissan.

Infiniti, la marque de luxe de Nissan, a toujours eu de la difficulté à s’imposer au royaume des véhicules de luxe. Alors qu’on nous vendait l’image d’une marque dynamique et sportive, c’est ironiquement le QX60, un VUS familial à 7 places, qui a dominé les ventes de la marque au cours des dernières années, abandonnant son titre au QX50 de nouvelle génération plus récemment.

Alors que les ventes d’Infiniti ont connu un creux historique en 2020 avec un total de 5 783 véhicules par comparaison avec 12 581 en 2018, Automotive News rapportait que la Direction revient sur sa stratégie et permettrait à ses 37 concessions Infiniti du Canada d’abandonner leur luxueux point de vente autonomes afin de jumeler les ventes des modèles griffés Infiniti dans un seul bâtiment.

On se souviendra que Nissan n’a pas ménagé les efforts au cours de la dernière décennie pour permettre aux propriétaires de concessions Nissan d’investir massivement et de bâtir de nouvelles concessions indépendantes pour la vente des modèles Infiniti. Le constructeur voulait ainsi offrir une expérience d’achat plus haut de gamme et, surtout, mieux distinguer ses véhicules de luxe des autres modèles de masse de Nissan. Plusieurs avaient toutefois décidé de ne conserver qu'un seul bâtiment pour la vente des deux marques, une sage décision dans les circonstances.

L’information a été communiquée à Automotive News lors d’une entrevue avec Steve Rhind, directeur de la marque Infiniti au Canada. Ce dernier a mentionné que l’intention est de permettre aux concessions de réduire leur coût d’exploitation en combinant les activités de ventes et d’opérations des deux marques dans une seule bâtisse. Rhind a toutefois mentionné que la consolidation n’est pas obligatoire, sans toutefois mentionner combien de concessionnaires choisiront de s’en prévaloir.

Ce dernier mentionne également que les habitudes d’achat changent, que la vente en ligne devient de plus en plus populaire et, toujours selon les propos rapportés, que les concessionnaires veulent de nouvelles approches dans la manière de vendre les véhicules. Est-ce que certains seraient tentés de vendre uniquement en ligne ?

 

 

La nouvelle ne fait pas que des heureux
La nouvelle ne fait toutefois pas que des heureux. Certains concessionnaires ont mentionné que ce changement nécessitera de nouveaux investissements afin de créer à même leur concession Nissan de nouveaux espaces de vente et de service dédiés à la marque de luxe, en plus de se retrouver avec un bâtiment vide. Daniel Beaucage, président du Groupe Beaucage, a mentionné à Automotive News qu’il ne comptait pas fermer sa concession Infiniti de Sherbrooke mentionnant que l’opération serait beaucoup trop coûteuse.  

Certains mentionnent également que les nouveautés ont tardé à arriver, et que la commercialisation de la nouvelle génération de l’Infiniti QX60 2022 serait trop peu trop tard. 

Peu importe, il s’agit d’un signe évident que la marque a de grands défis à relever au pays, et que le succès des prochains modèles sera essentiel à sa survie. 

Personne chez Nissan / Infinit n’était disponible pour commenter la nouvelle.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer