Retard de production pour la Chevrolet Corvette C8 - Actualités

Nouvelles

Retard de production pour la Chevrolet Corvette C8

La grève du syndicat UAW chez GM retarde le début de production de la nouvelle génération de Chevrolet Corvette.

Luc-Olivier Chamberland

9 octobre 2019

Chevrolet

La grève du syndicat United Auto Workers dure depuis le 16 septembre dernier et on commence à en voir les effets sur plusieurs produits. Dans le lot, la Chevrolet Corvette C8, dont la production risque très fortement d’être repoussée.

Une grève n’est jamais une bonne nouvelle, et ce, peu importe le secteur d’activité. GM subit encore une fois un arrêt de production atteignant plusieurs de ses sites d’assemblage puisque 46 000 employés grévistes sont impliqués, un peu partout.

Dans le lot, notons l’usine de Bowling Green où est fabriquée la fameuse Corvette depuis des décennies. Avec tout l’engouement créé par la récente présentation de sa huitième génération, les amateurs ont hâte de mettre la main sur leur nouveau jouet.

À LIRE AUSSI : La prochaine Corvette crée 400 emplois supplémentaires
À LIRE AUSSI : Lancement de la Corvette Stingray Cabriolet 2020
À LIRE AUSSI : La Corvette à moteur central affiche ses prix

L’échéancier initial annonçait un début de production pour le coupé Stingray à la fin de 2019, mais il semble bien que GM doive revoir son calendrier. Même son de cloche pour la version cabriolet prévue début 2020.

Il faut comprendre que l’assemblage de la Corvette actuelle, celle avec un moteur avant, n’est pas terminé. Il faudra d’abord conclure cette étape avant de reconfigurer et la reprogrammer l’usine pour la lancer dans la production de la C8. Tout cela prend du temps et de la minutie question d’assurer la qualité de la voiture. Par la suite, la production pourra débuter, mais au compte-gouttes, comme c’est toujours le cas avec une nouvelle série de véhicules.

Pour le moment, GM n’a pas encore fait d’annonce officielle quant à l’éventualité d’un retard, mais le calendrier semble pointer vers cette direction.

On peut bien spéculer, mais reste que GM se pose toujours la question suivante : quand la grève sera-t-elle terminée? Tant et aussi longtemps qu’elle n’est pas finie, il est impossible de maintenir un échéancier fixe.

Jusqu’à présent, la grève a coûté plus d’un milliard de dollars américains à GM, et le compteur continue de tourner…

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :
RPM était au lancement de la Corvette Stingray Cabriolet 2020!

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer