Lancement de la Corvette Stingray Cabriolet 2020 - Actualités

Nouveaux modèles

Lancement de la Corvette Stingray Cabriolet 2020

RPM était à la première mondiale de la nouvelle Chevrolet Corvette décapotable au Kennedy Space Center, en Floride.

Samuel Lessard

3 octobre 2019

Samuel Lessard

Orlando, Floride – Un changement historique est survenu il y a quelques mois avec le lancement de la toute première Chevrolet Corvette à moteur central. Celle-ci n’a pas fini de faire couler de l’encre car plusieurs versions sont à venir. Suite à l’introduction du coupé en juillet dernier, le premier dérivé de cette nouvelle mouture a été lancé officiellement hier, au Kennedy Space Center. Voici la Chevrolet Corvette Stingray Cabriolet 2020.

De profil, quand son toit est relevé, il faut un œil aiguisé pour distinguer le Cabriolet du Coupé. En effet, les designers ont porté une attention particulière à ce que les deux modèles partagent la même ligne globale. La plus grande différence s’observe quand on regarde la voiture en angle ¾ arrière.

VOIR LA VIDÉO : 

À LIRE AUSSI : La Chevrolet Corvette 2020 décapotable sera dévoilée le 2 octobre 

La lunette de la version Coupé est carrément retirée pour faire place à un imposant panneau à double bosse. Celles-ci sont placées directement derrière chacun des occupants, laissant en plein centre la place pour une lunette escamotable à commande électrique – une première pour la Corvette à toit rétractable.

À LIRE AUSSI :
La Corvette C8 2020 enfin dévoilée
Stingray reste avec la nouvelle Corvette 

Autre première, la Corvette Cabriolet propose maintenant un toit rigide repliable, aussi de manière électrique. Dans la manœuvre entièrement automatique, c’est tout ce panneau à double bosse qui se soulève pour permettre au toit de s’enlever ou de s’installer, même lorsque la voiture est en mouvement, jusqu’à une vitesse de 50 km/h. Durée de l’opération : 16 secondes bien comptées. Cet ensemble ajoute un poids moyen de 35 kg.

Du point de vue mécanique, il n’y a aucun changement. Le même V8 LT2 de 6,2 litres produisant la coquette somme de 495 chevaux prend place devant l’essieu arrière, toujours accouplé d’ailleurs à cette boîte automatique à double embrayage. Le temps d’accélération de 0 à 96 km/h se situe autour de 3 secondes; c’est un peu plus lent que la version Coupé. Et malheureusement, on ne peut plus apercevoir le moteur à partir de l’extérieur.

S’il y a une chose que la Corvette Cabriolet 2020 ne perd pas, c’est le côté pratique. Elle dispose du même espace de chargement arrière permettant d’insérer deux sacs de golf, et du même coffre avant, sous le capot.

Chevrolet a aussi profité de l’occasion pour dévoiler une version racing, la Chevrolet Corvette C8.R. Une première Corvette de course à moteur central qui sera offerte dans une autre couleur que le jaune, soit le gris argent. Elle fera sa première compétition lors du Rolex 24 à Daytona, en janvier prochain.

La production de la Chevrolet Corvette Stingray Cabriolet 2020 débutera au cours du premier trimestre de l’année 2020. Elle arrivera en concessions canadiennes au printemps et demandera une surprime d’environ 9 000 $ en comparaison avec une Coupé équivalente. Le prix de base de la Cabriolet sera donc de 78 998 $, incluant transport et préparation.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :
En Floride, Luc-Olivier et Samuel remontent dans l’histoire de performance de Chevrolet.

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer