GM lance BrightDrop, entreprise spécialisée en véhicules électriques de livraison - Actualités

Nouvelles

GM lance BrightDrop, entreprise spécialisée en véhicules électriques de livraison

L’entreprise BrightDrop, filiale de GM, lancera un écosystème connecté et des véhicules de livraison électriques pour accélérer les livraisons. FedEx sera le premier partenaire.

12 janvier 2021

BrightDrop

Après avoir conduit moult recherches et études sur le sujet, GM en est venue à la conclusion qu’une niche n’était pas exploitée encore et qu’il y avait un potentiel de gains à réaliser. Le constructeur américain s’est donc concentré à développer une entreprise qui prend en charge tout le processus de livraison d’une marchandise quelconque, de la production jusqu’à la porte de votre domicile. Ce nouvel écosystème se nomme BrightDrop et il vient d’être lancé en ouverture du CES 2021.

On voyait venir des fourgons commerciaux électriques chez GM depuis un certain temps, et c’est via l’entreprise BrightDrop, née du groupe Global Innovation de GM, qu’ils arriveront. Celle-ci vise à mettre sur pied un écosystème complet qui offrira aux compagnies de livraisons déjà bien établies une manière plus efficace, plus sécuritaire et plus respectueuse de l’environnement de livrer la marchandise. En plus de développer des outils technologiques tels qu’une application mobile ou encore des logiciels de gestion, BrightDrop mettra sur le marché des véhicules.

Services connectés BrightDrop

Deux véhicules seront d’abord lancés. Le premier, qui arrivera au début de 2021, est un chariot assisté nommé EP1 destiné aux courtes distances, par exemple entre le camion et la porte de votre domicile. Doté d’un moteur électrique allouant une vitesse réglable jusqu’à un maximum de 5 km/h, il peut accommoder environ 650 litres de matériel, pour un poids total de 90 kilos (200 livres). Il vise à rendre la livraison plus rapide, mais aussi plus sécuritaire pour les employés qui doivent manipuler les colis.

 

 

BrightDrop EP1

Le second véhicule, qui devrait débarquer aux États-Unis d’ici la fin de 2021 et au Canada en 2022, sera un fourgon de livraison électrique basé sur la technologie Ultium de GM. Nommé EV600, il promet une autonomie de 400 kilomètres et une capacité de recharge rapide jusqu’à 120 kilowattheures, ce qui facilitera les longues routes. En plus d’être électrique, il sera doté de série de plusieurs systèmes d’assistance à la conduite tels que le freinage automatique d’urgence et l’avertissement de sortie de voie. Les portes avant coulissantes de même que la porte arrière à ouverture automatique donneront accès à un espace de chargement de près de 17 000 litres, ce qui correspond à environ 600 pieds cubes. Aucune autre caractéristique plus précise, telle que la taille de la batterie ou le prix du véhicule, n’a été dévoilée à l’heure actuelle.

BrightDrop EV600

FedEx complice

Le géant du transport de fret FedEx sera le premier client de BrightDrop. Si l’on ne sait toujours pas combien de camions EV600 ou de chariots EP1 l’entreprise américaine a commandé, l’on sait qu’elle a participé à un projet pilote pour tester l’efficacité des solutions qui seront proposées par BrightDrop.

Selon l’information rapportée par Pam Fletcher, vice-présidente de Global innovation, d’autres entreprises transporteur de fret se sont montrés intéressées. FedEx est toutefois le seul client qu’on a voulu nous confirmer pour le moment.

BrightDrop EV600

Cette nouvelle entreprise arrive alors que d’autres véhicules électriques de livraison sont appelés à débarquer dans les prochains mois. C’est notamment le cas du fourgon de livraison Amazon, conçu par Rivian, ou encore du fourgon E-Transit de Ford. D’autres entreprises émergentes, telles que Canoo, s’intéressent à cette catégorie de véhicules qui seront de plus en plus en demande dans les années à venir, avec la montée du commerce en ligne.

Tags associés: Véhicules électriques, Autonomie, Batteries, Environnement, EV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer