R Race ou la première apparition du nouveau Ford Bronco - Actualités

Nouveaux modèles

R Race ou la première apparition du nouveau Ford Bronco

La marque à l’ovale bleu tarde à nous dévoiler le Ford Bronco 2021, et nous met en appétit avec la version hors route Bronco R Race pour le Baja 1000.

Luc-Olivier Chamberland

5 novembre 2019

Ford

L’occasion tombe à point. Pour souligner les 50 ans de la victoire de Rod Hall au Baja 1000 au volant d’un Bronco 1969, Ford dévoile le Bonco R Race Prototype. Il n’a que très peu en commun avec le futur Bronco, mais il met malgré tout en lumière les capacités extrêmes et légendaires du véhicule.

Pour attribuer des lettres de noblesse à ce prototype symbolique, Ford en a confié la conception à la division Ford Performance et à l’équipe de Geiser Bros Design & Development. Le pilote Cameron Steele s’est aussi invité à la fête dans la préparation et la configuration du R Race.

À LIRE AUSSI :  Ford prépare une variante hybride du Bronco

Esthétiquement, on doit chercher les composantes qui semblent être prêtes pour la production. Le mot Bronco avec le R en rouge qui fait office de calandre nous saute aux yeux. Il y a de fortes chances qu’on retrouve cet élément sur le véhicule de série.

Et puis la forme angulaire des ailes avant. On ne sait pas si elles seront aussi longues une fois en production, mais elles dévoilent en partie les traits carrés qu’on attend du Bronco 2021. Au centre de tout ça, une collection de bandes lumineuses aux DEL meuble l’avant.

Au profil, on dirait que le véhicule porte avec retenue la carrosserie Coupé du futur Bronco. Les ailes arrière sont particulièrement larges et se terminent par l’intégration de rectangles noirs en plastique qui devraient être la forme définitive des feux du Bronco.

À LIRE AUSSI : Essai du Ford Ranger SuperCrew Lariat FX4

Mécaniquement, le R Race retient les services de la plateforme T6, la même que celle du Ranger et bien sûr du futur Ranger. Dans le cas présent, on se doute qu’il a été passablement modifié pour les biens de la cause. Le moteur demeure un gros point d’interrogation.

Déjà, le superviseur de Ford Performance, Brian Novak, laisse volontairement couler une information essentielle. « Même la présence de deux turbos EcoBoost est représentative de ce que le Bronco va offrir », a-t-il affirmé. Stratégiquement, on peut croire que le Bronco aura droit au 2,3-litres du Ranger. La logique y est. On peut supposer qu’on verra le V6 de 2,7 litres du F-150 avec une puissance environnant les 325 chevaux et 400 lb-pi de couple. Les rumeurs avancent aussi la possibilité d’une version hybride de même qu’un modèle de haute performance comme le Raptor avec un V6 de 3,5 litres allant de 375 à 450 ch, selon la formule qui sera retenue par Ford. Une chose est certaine, peu importe la mécanique, la transmission à 10 rapports sera incluse.

À LIRE AUSSI : Le Ford F-150 Limited 2019 reçoit le moteur du Raptor

Pour en revenir au R Race, on découvre des suspensions dérivées de celles qu’on trouvera en option sur le modèle de production. Ici, on parle d’un débattement de 14 pouces à l’avant et 18 pouces à l’arrière grâce, entre autres, à l’intégration d’amortisseurs Fox faits sur mesure pour le R Race. Bien évidemment, de grosses roues sont nécessaires. Ford Performance opte pour des pneus BFGoodrich de 34 pouces montés sur des jantes de 17 pouces.

Tout comme à l’époque du développement du F-150 Raptor, le Bronco R Race ira en compétition durant l’épreuve d’endurance du Baja 1000. Exactement comme dans le cas du Raptor, cet exercice permettra aux ingénieurs de Ford de travailler sur la conception du Bronco, plus particulièrement quant à la résistance et la durabilité des composantes.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :
Essai éclair du Jeep Wrangler Unlimited Sahara 2018

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer