RPM

Tesla : les précommandes de la Roadster sont rouvertes

La seconde génération de la Tesla Roadster peut à nouveau être précommandée sur le site du constructeur, moyennant une somme faramineuse

EN RÉSUMÉ
  • Il est à nouveau possible de précommander une Tesla Roadster
  • Le processus de réservation était suspendu depuis près d’un an
  • La facture s’annonce déjà très salée

Il est facile d’oublier que le premier modèle à avoir été commercialisé par Tesla fût le Roadster, ce coupé à 2 places dont la plateforme était directement empruntée d’une Lotus Elise. N’ayant initialement pas fait long feu, ce roadster a été annoncé pour une seconde génération il y a près de 5 ans par le constructeur. L’an dernier, Tesla suspendit son système de précommande, invoquant notamment des problèmes d’approvisionnement : le système a cependant été discrètement rétabli il y a quelques jours, et on en sait désormais un peu plus sur le prix de la seconde génération du Roadster.

Le nouveau processus de réservation

Le système de précommande de la seconde génération du Tesla Roadster a été rétabli lundi dernier, après une suspension qui a duré près d’un an. Il est désormais à nouveau possible de réserver le modèle Roadster, dont le début de la production est anticipé au courant l’année 2023.

Il vous faudra cependant des poches profondes afin de placer une réservation : bien que le constructeur rendît le processus de réservation accessible à tous par le passé, alors que le Cybertruck ne moyennait qu’un dépôt de 100$ afin d’être réservé, l’histoire est toute autre pour le nouveau Roadster.

Tout d’abord, on demande un dépôt (totalement remboursable) de 6 000$ sur une carte de crédit afin de sécuriser le tout. Déjà-là, ce n’est pas à la portée de tous. Puis, on demande, dans les 10 jours suivants le paiement initial de 6 000$, un virement bancaire d’un montant additionnel de 58 000$ afin de « réellement » sécuriser le tout. Sur son site web, Tesla spécifie que la réservation n’est pas finale tant et aussi longtemps que le virement bancaire n’est pas reçu.

On peut par conséquent s’attendre à un prix de vente très élevé, alors que l’on se rappelle que le prix annoncé par le constructeur lors du dévoilement officiel du véhicule il y a 5 ans tournait autour des 250 000$ canadiens.

Le Tesla Roadster en chiffres

Bien que les montants mentionnés plus haut soient exorbitants, les performances promises par le constructeur le sont tout autant. Effectivement, en consultant le site web de Tesla, on peut y lire que la voiture pourra parcourir plus de 1 000 kilomètres sur une charge, qu’elle aura une vitesse de pointe supérieure à 400 km/h et qu’elle pourra atteindre les 100 km/h à partir de l’arrêt en un temps de 2,1 secondes. Qui plus est, Tesla promet 7 375 livres de couple ainsi qu’un temps de 8,8 secondes afin de parcourir le quart de mile.

On verra en temps et lieu si le constructeur honorera ses promesses, mais en observant d’autres modèles de la marque, comme le Model S Plaid et Model X Plaid, on peut s’attendre à quelque chose de très sérieux de la part du constructeur.

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  2. 2
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?
  3. 3
    Acura Integra : d’autres versions seraient déjà dans les plans
  4. 4
    L’effeuillage du Mercedes-Benz GLC 2023 est commencé
  5. 5
    Rabais pour véhicules électriques : Québec fera monter le plafond à 65 000 $
  6. 6
    Cummins dévoile un moteur à hydrogène qui pourrait remplacer le diesel

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.