RPM

Lordstown n’a pas assez d’argent pour produire l’Endurance

La startup américaine devait commencer à assembler le camion Lordstown Endurance ce printemps mais elle manque de fonds.

L’univers de la camionnette électrique est particulièrement bouillonnant par les temps qui courent avec le lancement récent du Ford F-150 Lightning et l’arrivée prochaine du Rivian R1T. C’est dans cet arène que doit se défendre Lordstown, cette jeune pousse américaine qui prévoyait lancer son camion Endurance ce printemps. Or, faute d’argent nécessaire pour démarrer l’assemblage du véhicule, le projet est encore sur la glace.

Selon l’information rapportée par le Wall Street Journal, l’entreprise de l’Ohio n’a pas les fonds nécessaires pour lancer la production de son camion électrique Endurance. Cette révélation provient d’un document réglementaire officiel et confirme que les premiers clients opérateurs de flotte qui devait recevoir leur camion plus tôt cette année ne sont pas près de le voir.

Lordstown Endurance EV

Pourtant, le camion Lordstown Endurance semblait prometteur. Le constructeur avait statué qu’il disposerait d’une puissance de 600 chevaux issue de quatre moteurs-roues et que l’autonomie avoisinerait 400 km, ce qui est concurrentiel avec les autres camions proposés. Les clients de flotte devaient être les premiers à les recevoir alors que les clients particuliers attendaient leur camion d’ici la fin de l’année.



Ce n’est pas la première fois que l’entreprise de l’Ohio est sur la corde raide. Elle a été critiquée par la firme Hindenberg Research au cours de la dernière année puisque de fausses déclarations auraient été faites par les exécutifs de l’entreprise. Ceux-ci affirmaient fallacieusement que plus de 100 000 camions avait été réservés par des opérateurs de flotte, ce qui aurait induit des investisseurs en erreur.

Lordstown Endurance EV

D’ailleurs, une enquête du bureau américain de contrôle des marchés financiers (Securities and Exchange Commission, SEC) a été ouverte consécutivement à cette révélation, plombant la valeur de l’action de l’entreprise.

Lordstown Endurance EV

Tous ces constats laissent planer un doute sur la viabilité de l’entreprise, mais aussi sur la réalisation de l’objectif qu’avait Lordstown d’être le premier camion électrique à visée commerciale sur le marché. Il risque de perdre son avance anticipée sur le Ford F-150 Lightning Pro dédié aux flottes, qui arrivera au printemps 2022. Entre temps, les tests bêtas qui visent à évaluer la performance des camions se poursuivent.

Au moment d’écrire ces lignes, le site web de Lordstown fait encore état d’une livraison en 2021 pour les premiers exemplaires du camion Endurance. Le prix initial annoncé est de 52 500 dollars américains.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Des start-ups électriques influentes

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  2. 2
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?
  3. 3
    Acura Integra : d’autres versions seraient déjà dans les plans
  4. 4
    L’effeuillage du Mercedes-Benz GLC 2023 est commencé
  5. 5
    Rabais pour véhicules électriques : Québec fera monter le plafond à 65 000 $
  6. 6
    Cummins dévoile un moteur à hydrogène qui pourrait remplacer le diesel

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.