Mazda3 traction ou intégrale? - Chroniques

Question du jour

Mazda3 traction ou intégrale?

Ce lecteur aimerait savoir si la Mazda3 à quatre roues motrices en vaut réellement la peine.

1 mars 2020

William Clavey

« J'aimerais connaître votre opinion sur la Mazda3 Sport GT équipée de la transmission intégrale et sur la Mazda3 Sport GT ordinaire. Laquelle choisiriez-vous? »

- Cyrille

 

Bonjour Cyrille,

L’arrivée du rouage intégral pour la Mazda3 a en effet permis au constructeur de se faufiler dans une niche peu exploitée. Jusqu’à récemment, seule la Subaru Impreza offrait une telle caractéristique. 

Ainsi, la nouvelle génération de la Mazda3 – introduite pour l’année-modèle 2019 – propose désormais un grand éventail de déclinaisons, partant d’une berline à boîte manuelle avec moteur 2,0 litres, jusqu’à une Mazda3 Sport à hayon avec boîte automatique et transmission intégrale. Les prix du modèle varient entre 19 875 et 33 375 $.

Il est évident que si vous cherchez le maximum de traction chez une voiture compacte, une Mazda3 à quatre roues motrices s’avère en effet le meilleur choix, surtout en hiver.

 

 

L’équipe de RPM a récemment comparé les prouesses du système i-Activ de Mazda contre celui de Subaru dans la neige. Bien que celui-ci ne soit pas un système à prise constante comme celui de Subaru, nous avons été impressionnés par son efficacité sur une chaussée glissante. 

Alors oui, une Mazda3 AWD s’avère une compacte habile sur la glace et la neige.

Sachez toutefois que la transmission intégrale fait considérablement grimper le prix d’une Mazda3. Il faut débourser minimum 27 875$ pour en être propriétaire (28 875$ pour une Mazda3 Sport). 

De plus, si on la prend moindrement équipée, il devient de plus en plus difficile de justifier l’achat d’une compacte quand il est possible de se procurer un VUS comme un Toyota RAV4 ou même un Honda CR-V – deux véhicules visiblement plus spacieux et polyvalents – à prix comparables.

Or, si votre intérêt pour la voiture compacte est son prix abordable et sa faible consommation d’essence, nous vous suggérons de vous en tenir à une Mazda3 motivée par les roues avant. Celle-ci vous coûtera non seulement moins cher à l’achat, mais aussi en entretien et en essence. Rappelons-le, un véhicule à quatre roues motrices consomme toujours plus et la complexité des systèmes (différentiel, arbre de transmission, etc.) engendre généralement un entretien particulier. 

Cela dit, si vous désirez jumeler faible consommation d’essence à la traction intégrale, sachez que la Toyota Prius AWD-e s’avère une alternative rationnelle.

En espérant que cette réponse vous aide lors de votre magasinage, nous vous remercions de faire confiance à l’équipe de RPM.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair : Mazda3 Sport GT AWD 2019

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer