Tesla a commencé à déployer sa conduite entièrement autonome - Actualités

Technologie

Tesla a commencé à déployer sa conduite entièrement autonome

Après plusieurs mois de report, Elon Musk a finalement annoncé hier que la conduite autonome de Tesla allait être déployée graduellement.

21 octobre 2020

Capture d'écran

Il est actuellement possible d’acheter une Tesla à laquelle on rajoute une option de conduite entièrement automatique au coût de 10 600 $. Cette option, qui rajoute plusieurs caractéristiques, n’est toutefois pas exploitée à son plein potentiel en ce moment, notamment en raison du fait que son développement est toujours en cours. Or, Elon Musk a déclaré hier que la conduite entièrement autonome incluse dans cette onéreuse option serait déployée graduellement à une faible quantité de conducteurs à partir de cette semaine.

Il s’agit d’une bonne nouvelle, considérant que les acheteurs de Tesla qui ont sélectionné l’option de conduite entièrement autonome l’attendent depuis longtemps. En effet, il y a plus de deux ans que cette fonctionnalité a été annoncée, avant d’être retardée à plusieurs reprises. En avril dernier, Elon Musk, désormais le seul responsable des relations publiques de l’entreprise, avait toutefois affirmé que la conduite autonome arriverait d’ici la fin de l’année en cours. Il semble qu’il tienne sa promesse.

Ne vous attendez cependant pas à ce que tous les conducteurs de Tesla ayant sélectionné l’option de conduite autonome y ait immédiatement droit. Le déploiement de cette technologie se fera de manière très progressive, en commençant par des conducteurs triés sur le volet. De prime abord, les premiers tests seront limités à « un petit nombre de personne qui sont des conducteurs experts ou très prudents », a précisé Elon Musk.

Tesla Model 3

Pourquoi tant de temps a été nécessaire? La compagnie a dû réécrire complètement le logiciel, afin qu’il caractérise différemment les objets qui entourent la voiture. Le but est d’augmenter la sécurité et de diminuer le risque de collision avec un autre véhicule ou un objet environnant. Elon Musk a néanmoins assuré que le véhicule devrait être en mesure d’accomplir le trajet entre le travail et la maison, la plupart du temps, sans aucune intervention du conducteur.

 



Éventuellement, cette fonctionnalité de conduite autonome permettra à des taxis de se déplacer de manière indépendante. C’est par ailleurs le but ultime de Elon Musk : mettre en place une flotte de « robotaxis » qui offriront aux passagers une conduite sécuritaire et efficace.

Tesla Model Y

Aucun échéancier quant à la durée de la période de tests ou encore à la distribution à grande échelle de cette caractéristique n’a été donné. Notons cependant que la capacité de conduite autonome est difficile à implanter, en raison des enjeux de sécurité.

Tags associés: Véhicules électriques, Auto électrique
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer