Walmart Canada triple sa commande de Tesla Semi - Actualités

Nouvelles

Walmart Canada triple sa commande de Tesla Semi

Dans une offensive écologique, Walmart Canada augmente le nombre de Tesla Semi de sa réservation à 130 exemplaires.

1 octobre 2020

Tesla

Personne ne sait encore quand les Tesla Semi arriveront sur le marché, mais cela n’empêche pas Walmart Canada d’augmenter le nombre de véhicules réservés à 130 exemplaires.

La conscience écologique des grandes entreprises commence à se manifester de plus en plus, du moins en matière de transport. On apprend que la multinationale Walmart, plus précisément sa division canadienne, vient de tripler sa commande initiale de Tesla Semi. On ne vise maintenant pas moins de 130 exemplaires.

Cette initiative s’inscrit dans une volonté de réduire les émissions de gaz à effet de serre de même que l’empreinte de carbone de l’entreprise. Le plan se montre assez ambitieux. D’ici la fin de 2022, Walmart Canada veut avoir un parc à 20 % composé de véhicules électriques ou à énergie alternative. Il s’agit là d’un premier jalon dans une longue marche vers la neutralité carbonique. Dans huit ans, soit en 2028, la multinationale ne veut plus avoir en sa possession de camions lourds fonctionnant autrement qu’à l’électricité. Pour y arriver, un investissement de 3,5 millions de dollars sera fait sur la période des cinq prochaines années. Pour Walmart Canada, c’est là l’une des nombreuses étapes à suivre dans le but de devenir une entreprise zéro émission d’ici 2040.

 

Pour Walmart, selon John Bayliss, vice-président à la Logistique et à la Chaîne d’approvisionnement, c’est la voie à suivre : « Tripler notre commande de Tesla Semi fait partie de notre effort constant pour l’innovation dans l’entreprise et la priorisation de la durabilité. En convertissant 20 % des véhicules de notre parc par des véhicules électriques d’ici la fin de 2022 et en nous commettant aux énergies alternatives pour le reste de notre parc d’ici 2028, nous mettons la sécurité, l’innovation et la durabilité à l’avant-plan dans notre réseau de distribution. »

Pour des entreprises comme Walmart, qui couvrent énormément de kilométrage annuellement avec de nombreux véhicules, le passage à l’électrification ne sera pas seulement qu’une affirmation environnementale, elle sera aussi très certainement financière en raison des frais d’exploitation plus faibles.

Il y a très certainement de nombreux défis à contrecarrer comme les temps de recharge qui demeurent toujours inconnus. Il faut souligner la puissance du Semi qui offre une capacité de traction de 36 287 kilos (80 000 livres). Malgré cette masse, Tesla soutient la possibilité d’une accélération pour le 0 à 100 kilomètres/heure en moins de 25 secondes. Walmart Canada et tous les autres consommateurs ont le choix de deux versions. La première offre une autonomie de 475 kilomètres à un prix annoncé à 190 000 $. La seconde pourrait atteindre les 800 kilomètres entre les recharges à un prix de base de 230 000 $. Selon toute vraisemblance, la seconde option serait retenue.

Reste à savoir dans combien de temps le Tesla Semi sera officiellement dévoilé, quelles seront ses caractéristiques techniques et son prix. On le sait, chez Tesla, il est très difficile de prévoir la stratégie du constructeur et les retards dans la production.  

Tags associés: Véhicules électriques, Camionnette électrique, Autonomie, Bornes de recharge, Environnement, EV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer