La Ford Mustang Mach-E 2021 fait ses débuts canadiens à Montréal - Actualités

Salons

La Ford Mustang Mach-E 2021 fait ses débuts canadiens à Montréal

Le nom est polémique , mais le véhicule ne l’est certainement pas. On découvre le tout premier VUS 100 % électrique de Ford, la Mustang Mach-E avec son design ravageur au Salon de l’Auto de Montréal.

16 janvier 2020

Luc-Olivier Chamberland

On se questionne encore sur le choix du  nom « Mustang » sur le premier VUS électrique de Ford, mais il ne fait aucun doute que ce véhicule a vraiment tout pour séduire les consommateurs. On découvre au Salon de l’auto de Montréal la Ford Mustang Mach-E 2021.

Pure hérésie ou véritable audace? On ne sait pas encore comment l’histoire va juger Ford avec le choix d’apposer le nom Mustang sur un VUS d’autant plus qu’il est 100 % électrique. Quoi qu’il en soit, le véhicule a vraiment tout pour séduire les acheteurs. Une chose est sûre, le Mustang Mach-E  marque un jalon dans le monde automobile. 

Ford peut fièrement dire qu’il est le premier à offrir un VUS 100 % électrique visant d’abord et avant tout le grand public. Il y a bien les Mercedes-Benz EQC, Audi e-tron, Jaguar I-PACE et Tesla Model X, mais leur coûts a de quoi décourager bien des consommateurs. Dans un format un peu plus compact, le Tesla Model Y s’y compare, mais son prix de base fait quand même mal : à partir de 66 390 $! 

 

 

On peut déjà confirmer les prix canadiens du Mach-E. À l’ouverture de la gamme, on parle de 50 495 $ pour une version strictement à propulsion et sans les frais de transport et de préparation et autres taxes. Au sommet de la division, l’Edition GT Performance vient avec un tarif maximal de 82 995 $. À ce chapitre, c’est dans les mêmes eaux que le Model Y Performance à 84 390 $. Pour jouir d’un rouage intégral, il faudra choisir le modèle Premium tout juste sous la barre des 60 000 $. Chez Tesla, on doit ajouter 12 000 $ pour avoir l’AWD. On voit bien que le Mach-E affiche des prix agressifs. À cela, soustrayez le rabais gouvernemental de 8 000 $ qui s’applique pour les véhicules de moins de 75 000 $. Notez toutefois que le montant maximal sera rabattu à 60 000 $ dès mars prochain. 

Sur le plan technique, on doit démontrer la fiabilité de la motorisation avant de se lancer, mais ce que l’on découvre semble très intéressant. Après tout, bien que le Mach-E soit unique en son genre dans l’histoire de Ford, le constructeur de Dearborn n’en est pas à ses premiers pas en matière d’électrification. À l’ouverture de la gamme, le Mach-E offre une pile de 75,5 kWh alors que pour les modèles plus cossus et performants, la batterie sera de 98,8 kWh. Pour ce qui est de l’autonomie, on passe de 338 à 483 kilomètres entre les recharges. Là encore, il a des variations en fonction du rouage intégral ou strictement à propulsion. La puissance : la petite batterie livre 255 chevaux et un couple de 306 lb-pi tandis que l’autre option est de 459 chevaux et 612 lb-pi. La version GT Performance sera un véritable missile avec un 0-100 km/h estimé à 3,5 secondes. Point essentiel que l’on doit maintenant valider : quelle est la technologie de refroidissement utilisée par Ford pour le système de batterie du Mustang Mach-E 2021?

Une chose est certaine, ce VUS nouveau genre pour Ford saura attirer l’attention au Salon de l’auto de Montréal.  

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Pierre Michaud présente le nouveau Ford Mustang Mach-E 2021

Tags associés: Véhicules électriques, VUS électrique, Autonomie, Rabais gouvernemental, Bornes de recharge, Circuit électrique, Recharge rapide, Batteries, Environnement, EV

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer