Hyundai Kona Electric : rappel à venir pour risque d’incendie - Actualités

Rappels

Hyundai Kona Electric : rappel à venir pour risque d’incendie

Dans la foulée de l’incendie d’un Hyundai Kona Electric à L’Île Bizard en 2019, Hyundai procédera au rappel de plus de 25 000 véhicules.

9 octobre 2020

Radio-Canada

Qui ne se souvient pas de l’incendie hautement médiatisé d’un Hyundai Kona Electric survenu à L’Île Bizard en juillet 2019. Le véhicule avait carrément explosé, soufflant le garage dans lequel il se trouvait. Or, Hyundai s’est penchée sur la question et procédera au rappel de plus de 25 000 Kona Electric en Corée du Sud et sur d’autres continents éventuellement pour corriger ce problème qui a affecté 13 véhicules au total dans le monde.

L’élément déclencheur de ces incendies n’a pas été clairement identifié par Hyundai ou encore par LG Chem, le fabricant de la batterie, malgré qu’une enquête ait été effectué par les deux parties prenantes. L’investigation se poursuit, mais l’hypothèse d’un court-circuit qui serait provoqué par un assemblage fautif des batteries demeure la plus plausible. Un incendie s’en suit, causant d’importants dommages au véhicule et pouvant blesser des personnes qui seraient à proximité.

Hyundai Kona Electric

Rappelons également que Transport Canada a également conduit une enquête, qui n’a pas permis de mettre le doigt sur la cause de l’incendie.

 



Le rappel commencera d’abord en Corée du Sud, où 25 564 Hyundai Kona Electric sont rappelés pour une mise-à-jour logicielle et un remplacement complet de la batterie. D’autres pays emboiteront le pas dans les prochaines semaines, alors qu’on apprend qu’une demande de rappel volontaire a été déposée par Hyundai aux États-Unis. Le Canada suivra, sans doute, sans toutefois qu’une date précise ait été avancée. En tout, plus de 100 000 Hyundai Kona Electric ont été vendus à travers le monde.

Hyundai Kona Electric

Pour le moment, il n’y a pas d’indication que d’autres modèles équipés de la même batterie de 64 kilowattheures soient visés par le même rappel. À ce jour, aucun incendie ayant touché un Kia Niro EV ou Kia Soul EV, qui partagent beaucoup de composants avec le Kona Electric, n’a été rapporté. RPM suivra le dossier de près, à savoir si d’autres véhicules pourraient éventuellement être rappelés par mesure de prévention.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Essai éclair : Hyundai Kona Electric Ultimate 2019

Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, VUS électrique, Batteries, EV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer