Pénurie de semi-conducteurs : véhicules partiellement assemblés et usines fermées - Actualités

Nouvelles

Pénurie de semi-conducteurs : véhicules partiellement assemblés et usines fermées

Alors que la pénurie de semi-conducteurs bat son plein, certains constructeurs assemblent partiellement des véhicules alors que d’autres ferment temporairement des usines.

19 mars 2021

Ford

Après la pandémie de COVID-19 qui a mis des bâtons dans les roues de plusieurs constructeurs notamment au printemps dernier, un autre phénomène perturbe la production. La pénurie de semi-conducteurs, ces puces électroniques utilisées dans la fabrication de pièces électroniques, a forcé des constructeurs automobiles à suspendre temporairement la production de certains modèles. Plus récemment, Ford a même annoncé qu’elle assemblerait partiellement des véhicules et qu’ils seront complétés ultérieurement avant livraison aux concessionnaires.

Le constructeur a confirmé que les Ford F-150 et Ford Edge seraient produits sans certaines pièces requérant des semi-conducteurs. Le constructeur retiendra les véhicules affectés à proximité de l’usine de fabrication pour qu’ils soient complétés dans les prochaines semaines, avant d’être expédiés aux concessionnaires pour être vendus aux consommateurs. Selon les informations rapportées par Reuters, les semi-conducteurs manquants permettraient de faire fonctionner le système d’infodivertissement et les essuie-glaces, entre autres.

Ford F-150 2021

Cette annonce fait suite à celle de GM faite la semaine dernière à l’effet que certains camions seraient assemblés puis vendus sans désactivation des cylindres, une caractéristique clé des moteurs V8 du constructeur. Bien que ceci n’ait pas d’impact sur la fiabilité du camion ou encore sur la possibilité de le conduire (contrairement à Ford), la consommation de carburant des camions touchés sera plus élevée que ce qu’annonce normalement Transport Canada.

 

 

Ford Edge 2021

GM et Ford ont également annoncé que certaines usines fonctionnaient au ralenti, comme l’usine de Louisville, au Kentucky, où sont assemblés les Ford Escape et Lincoln Corsair. D’autres constructeurs sont également touchés, tel que Honda ou Nissan, ont choisi de procéder à des fermetures temporaires d’usine, le temps que les stocks de semi-conducteurs reviennent à un niveau plus normal. Dans plusieurs cas, les usines canadiennes sont aussi touchées.

GMC Sierra 2021

Selon plusieurs experts, cette pénurie de semi-conducteurs est une conséquence directe de la pandémie de COVID-19. La perturbation de la production de ces puces électroniques continue d’avoir des impacts divers non seulement en automobile, mais également dans la fabrication de téléphones cellulaires ou d’ordinateurs.

Honda CR-V 2021

Impossible pour le moment de savoir avec précision quand cette pénurie se résorbera, ni quand l’industrie automobile reprendra sa production normale.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Un GMC Sierra freine-t-il automatiquement en cas de collision?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer