Nissan réduit sa production en Amérique du Nord - Actualités

Nouvelles

Nissan réduit sa production en Amérique du Nord

La production sera diminuée de 10 à 20 % au cours de l'été.

L'équipe RPM

30 mai 2018

Nissan

Le constructeur japonais a commencé à réduire la production de ses véhicules en Amérique du Nord. Une décision qui fait écho à la baisse des profits sur le continent.

À LIRE AUSSI : FCA rappelle 490 000 véhicules au Canada

Ce ralentissement de production est – selon la revue japonaise Nikkei – déjà en vigueur dans cinq usines d’assemblages (deux sont aux États-Unis et trois sont au Mexique). On parle d’une réduction qui atteindra 10 à 20 % sur les chaines de montage dès cet été. Le ralentissement de la production devrait être complété à l’automne. Aucun emploi ne devrait être aboli.

C’est pour s’adapter à la baisse des profits sur le marché nord-américain que Nissan a choisi de réduire jusqu’à 20 % la production de ses véhicules. C’est la première fois en huit ans que les ventes du constructeur diminuent en terre nord-américaine.

En Amérique du Nord, les profits de Nissan ont chuté de 30,5 % au cours du dernier exercice financier de 2017. La réduction des prix de vente du Nissan Altima et du Nissan Rogue de même que les ventes massives aux flottes sont responsables de cette perte de profits.

En avril de cette année, seulement aux États-Unis, Nissan a vu ses ventes dégringoler de 28 %. Les ventes totales, pour leur part, ont ralenti de 6,5 % depuis le début de l’année. Le pays aux 50 États est actuellement le plus grand marché du constructeur japonais. Les ventes de la génération actuelle de la berline Altima ont été durement touchées alors que la nouvelle génération doit arriver bientôt.

Du côté canadien, les ventes de Nissan ont progressé de 3,1 % depuis le début de l’année 2018. Pour le mois d’avril, les ventes ont même grimpé de 10,9 %.

Cette réduction de production ne durera pas éternellement. Elle est censée, toujours selon Nikkei, se terminer d’ici la fin de l’année, quand la version redessinée de l’Altima sera lancée.

La deuxième marque automobile nippone a récemment déclaré qu’elle souhaite dans un avenir rapproché partir à la conquête du plus grand marché du monde : celui de la Chine.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer