Les Ford Explorer et Lincoln Aviator électriques sont encore retardés - Actualités

Nouvelles

Les Ford Explorer et Lincoln Aviator électriques sont encore retardés

La production des Ford Explorer et Lincoln Aviator électriques ne commencera pas avant décembre 2024, et l’on ne sait toujours pas à quel endroit.

13 décembre 2021

Lincoln

Ford retarde une fois de plus la mise en marché de ses utilitaires intermédiaires électriques, les Ford Explorer et Lincoln Aviator. La production ne commencera pas avant encore 3 ans, en décembre 2024.

La Direction de Ford doit grincer des dents concernant leur stratégie de commercialisation de véhicules utilitaires sport intermédiaires électriques. Rien ne semble aller dans la bonne direction. Initialement, Lincoln devait obtenir sa part du gâteau à la suite du financement de l’ordre de 500 millions de la part de Ford dans Rivian. Toutefois, l’entente n’a pas fonctionné, et Lincoln s’est retrouvée le bec à l’eau. Ford se ressaisit et décide de faire cavalier seul. Jusque-là, les intentions sont bonnes, et l’on soutient même que la production pourra se faire conjointement à l’usine où l’on fabrique actuellement le Mustang Mach-e.

18 mois plus tard

Le Lincoln Aviator électrique devait arriver sur le marché en 2023 et être suivi de près par son cousin le Ford Explorer en version électrique. Malheureusement, selon la publication Automotive News, les choses se compliquent encore une fois pour la conception et la fabrication de ces produits. La Rédaction soutient qu’un communiqué a été envoyé aux équipementiers et aux fournisseurs à l’effet que la production ne débuterait pas avant décembre 2024. Par conséquent, si l’on se fie à l’annonce initiale, on parle bien d’un délai additionnel de 18 mois.

 

 

Ford Mustang Mach-E GT 2021

Le Mustang Mach-e trop populaire

À qui la faute cette fois ? Elle revient à la production de Ford. En raison de la popularité du Ford Mustang Mach-e, il serait difficile d’intégrer deux véhicules supplémentaires à la chaîne d’assemblage. Actuellement, le Mach-e est majoritairement construit dans les installations Cuantitlan Stamping de Mexico. Toujours selon Automotive News, Lisa Drake, responsable de la production nord-américaine, a affirmé que l’usine de Cuantitlan sera maintenant entièrement dédiée au Mach-e où l’on vise même une production annuelle de 200 000 exemplaires. Cela soulève alors la question de l’endroit où devront être construits les Lincoln Aviator et Ford Explorer électriques. Il faudra patienter, mais une chose semble être maintenant très claire : ce premier Lincoln électrique ne sera vraisemblablement pas dévoilé le 22 février prochain pour souligner les 100 ans du passage de Lincoln dans le giron de Ford. 

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Ford Mustang Mach-E GT 2021, la vraie affaire !

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer