Buick retire la Regal après 2020, c’est fini pour les berlines - Actualités

Nouvelles

Buick retire la Regal après 2020, c’est fini pour les berlines

Personne ne sera surpris ni triste d’apprendre que Buick retire du marché nord-américain la gamme complète de la Regal après 2020. Ses ventes anémiques et la mouvance des consommateurs vers les VUS en sont les causes.

Luc-Olivier Chamberland

5 décembre 2019

Depuis le début de l’année 2019, il s’est vendu un peu plus de 170 Buick Regal au Québec. Pas un cas d’affaires, c’est certain. Conséquemment à la stratégie de Buick, notamment avec l’arrivée d’un autre VUS, le Encore GX, il semble bien qu’il n’y ait plus de place pour les berlines dans les salles d’exposition de Buick.  

C’est une nouvelle qui était attendue depuis très longtemps. En fait, plusieurs se demandaient même pourquoi Buick avait renouvelé la Regal en 2018 considérant les ventes anémiques de la génération précédente. À cela s’ajoute un problème significatif quant à son avenir. GM a vendu ses divisions Opel et Vauxhall au groupe français PSA. C’est dans le giron d’Opel qu’est historiquement développée l’Insigna, l’équivalent européen de la Buick Regal. GM n’avait donc plus de plan B pour la commercialisation d’une telle berline. 

À LIRE AUSSI: Premier contact - Buick Regal 2018

À LIRE AUSSI: Que penser de la Buick Regal GS 2019?

À cela, on empire l’état des choses avec des ventes qui n’ont jamais pris leur envol... Depuis le début de l’année, un peu plus de 170 unités ont trouvé preneurs au Québec. Pour une entreprise comme GM, ce n’est pas un cas d’affaires intéressant, ni de près ni de loin. Pour illustrer l’importance de l’échec commercial de la Regal, même aux États-Unis, où les volumes de ventes sont toujours exacerbés, on compte à peine 6 000 Regal depuis janvier dernier. Au Canada, seules les versions Sportback et GS étaient livrables. Les deux sont tombées au combat. Aux États-Unis, il y avait une troisième configuration, la familiale TourX, une sorte de Subaru Outback plus élégante. Elle aussi a disparu. Selon notre perspective, GM Canada a fait une erreur monumentale en n’important pas chez nous cette version aventurière. S’il y avait bien un modèle qui aurait intéressé les Canadiens dans la gamme Regal, c’est bien la TourX. 

Par ailleurs, Opel a dévoilé mercredi dernier une évolution stylistique de l’Insigna pour le marché européen. Ceux qui espéraient voir ces améliorations se pointer en Amérique seront déçus. Avec la disparition de la Verano, de la LaCrosse et maintenant de la Regal, Buick devient exclusivement une marque de VUS. Qui l’aurait cru il y a quelques années à peine!   

POURRAIT VOUS INTÉRESSER:

VIDÉO : Essai éclair "Buick Encore Premium 2018"

 

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer