BMW et Jaguar Land Rover collaborent pour l’électrification - Actualités

Nouvelles

BMW et Jaguar Land Rover collaborent pour l’électrification

Les deux marques haut de gamme unissent leurs forces pour le développement du futur électrique de l’automobile.

BMW

Ce n’est plus un secret pour personne, le développement des technologies électriques coûte une fortune aux constructeurs. Afin d’amoindrir ces frais, de plus en plus de fabricants automobiles s’unissent pour assurer la conception des véhicules. Le dernier partenariat en liste s’attaque de front à la question électrique, incluant également l’autonomisation, les connectivités et les programmes de partage.

Le monde automobile entre dans une phase critique de son histoire. Les « vieilles » technologies et habitudes connues depuis plus de 100 ans dans les voitures doivent être délaissées. Dans cette optique, considérant les coûts faramineux qu’entraîne la réalisation de cet avenir, il est normal que des entreprises collaborent pour en absorber les frais.

BMW et Jaguar Land Rover annoncent les couleurs de leur partenariat par la voix de Klaus Fröhlich, un des responsables du développement chez BMW : « Avec Jaguar Land Rover, nous avons trouvé un partenaire dont les critères pour la future génération de blocs électriques rejoignent les nôtres. Ensemble, nous avons l’opportunité de réduire le temps de conception et d’introduire plus rapidement des produits qui reçoivent les plus récentes technologies pour les consommateurs. »

Bien que Jaguar soit déjà actif dans l’électrification avec le I-PACE, c’est BMW qui dominera le département de recherche. Tout comme BMW, la marque anglaise s’installera à Munich, en Allemagne, pour l’exécution du projet.

À LIRE AUSSI : BMW dévoile quelques détails sur son avenir électrique

Le point de départ sera la dernière technologie de BMW, le Gen5. Cette innovation n’inclut pas seulement les piles, mais regroupe la motorisation, la « transmission », de même que les composantes électriques dans un seul et même bloc. BMW affirme que les terres rares ne sont pas utilisées dans la conception du Gen5. De ce fait, les impacts sociaux, environnementaux et financiers sont nettement plus faibles.

Les deux entreprises travailleront de pair, mais l’assemblage se fera de manière individuelle, dans des usines séparées.

L’électrification s’inscrit dans un vaste programme qui inclut aussi des sujets comme la connectivité, l’autonomisation et le partage automobile. BMW et Jaguar Land Rover poursuivront leur partenariat dans ces départements également. Du côté de BMW, nous verrons un premier jet en 2020 avec l’introduction du iX3 100 % électrique. Quand à Jaguar Land Rover, considérant la fraîcheur de la nouvelle, la première commercialisation n’a pas encore été annoncée.

À VOIR AUSSI :

   
               
Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer