BMW dévoile quelques détails sur son avenir électrique - Actualités

Environnement

BMW dévoile quelques détails sur son avenir électrique

Le constructeur bavarois est actuellement en phase de développement pour ses trois prochains modèles électriques, les iX3, i4 et iNext.

Vincent Aubé

27 mars 2019

BMW

Le constructeur BMW travaille lui aussi sur l'électrification de sa gamme et pour y arriver, il devra proposer des véhicules plus utilitaires afin de séduire un maximum de consommateurs. Pour l’instant, la petite i3 est la seule électrique de la marque, mais son format de citadine avancée et le prix exigé font en sorte qu’elle ne se vend pas aussi bien qu’une Nissan Leaf, par exemple. Quant à l’exotique i8, elle s’adresse à une clientèle fortunée. Ce n’est pas pour rien qu’on ne la voit pas souvent sur nos routes.

À LIRE AUSSI : La stratégie électrique de BMW se précise  

La bonne nouvelle, c’est que le développement de la gamme i avance bien, si l'on se fie aux images publiées par le constructeur plus tôt cette semaine. En effet, on peut y apercevoir la livrée électrique du X3, qui s’appellera iX3, de la berline i4, qui aura pour mission de riposter à la Tesla Model 3, et du prototype iNEXT, un VUS électrique encore plus avancé au chapitre des aides à la conduite.



Les photos ont été prises au centre de tests hivernaux BMW à Arjeplog, en Suède, un endroit idéal pour tester les limites des blocs de batteries qui, on le sait, résistent moins bien au froid glacial. Dans son communiqué, BMW confirme également la commercialisation en 2020 du iX3, mais ne se prononce pas sur sa venue en Amérique du Nord. Il décrit tout de même le véhicule utilitaire, qui sera assemblé en Chine, comme étant le premier BMW électrique destiné à une commercialisation globale. Autrement dit, il serait surprenant que BMW annule cette venue chez nous. Et selon le cycle WLTP, le BMW iX3 aura une autonomie supérieure à 400 km. 




La BMW i4, de son côté, est l'alternative sportive du iX3, en plus de promettre une autonomie de 600 km, toujours selon la méthode de calcul WLTP. Le constructeur annonce déjà un 0 à 100 km/h en quatre secondes et une vitesse de pointe au-delà des 200 km/h. Son arrivée est prévue pour 2021.

Finalement, le BMW iNEXT, lui aussi attendu pour 2021, est perçu comme le véhicule phare de la stratégie électrique de la marque. En plus de tous ses dispositifs de sécurité et de conduite autonome de niveau 3, l’iNEXT proposera également une autonomie supérieure à 600 km (selon le WLTP).

Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, VUS électrique, Autonomie

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer