Toyota confirme la Camry et l’Avalon à traction intégrale - Actualités

Nouveaux modèles

Toyota confirme la Camry et l’Avalon à traction intégrale

Elles seront munies de la traction intégrale utilisée dans le RAV4.

14 novembre 2019

Toyota

Nous vous l’avions annoncé en primeur il y a quelques semaines : Toyota amènera une Camry et une Avalon à traction intégrale en Amérique du Nord, offrant plus de possibilités aux consommateurs et tentant de freiner la migration des ventes vers les VUS. Or, le constructeur a maintenant ouvert son jeu et a confirmé l’arrivée de ces deux modèles, dévoilant du même coup plusieurs détails techniques de cette option qui sera offerte au cours de la prochaine année.

Techniquement parlant, la technologie provient directement du RAV4, ce qui est logique compte tenu du fait que les trois véhicules sont montés sur la même plateforme modulaire, nommé TNGA. Il s’agit donc d’un système de traction intégrale réactif, qui peut acheminer jusqu’à 50 % du couple aux roues arrière en cas de patinage des roues avant, mais aussi automatiquement en accélération pour donner une meilleure traction au départ. À vitesse de croisière, le train arrière est désengagé pour économiser du carburant.

Toutefois, ceux qui espéraient que le V6 ou la motorisation hybride puissent être jumelés avec la traction aux quatre roues seront déçus : seul le moteur 4-cylindres 2,5 litres – également partagé avec le RAV4 – sera proposé. Fort d’une puissance de 202 (205 chevaux pour la Camry XSE et l’Avalon), il sera accompagné d’une boîte automatique à huit rapports, comme c’est le cas actuellement pour la Camry et l’Avalon à motorisation régulière.

Certaines modifications structurelles ont été effectuées pour recevoir un tel système, comme la configuration du plancher qui a dû être retravaillée. Cependant, l’espace pour les passagers n’est pas compromis par l’ajout du différentiel arrière et de la suspension à bras multiples du RAV4, pas plus que l’espace dans le coffre qui demeure le même que les versions à traction. Les deux véhicules sont environ 75 kg plus lourds avec cette option.

Cette nouvelle stratégie constitue un volte-face de la part de Toyota, qui n’avait initialement pas prévu offrir la traction intégrale pour ces berlines. Selon ce qu’affirme le constructeur, la popularité des VUS montre que les consommateurs recherchent la sécurité de la traction intégrale, mais l’offre était limitée dans le segment des berlines intermédiaires et pleine grandeur.

La traction intégrale sera offerte comme une option seule pour les modèles LE, SE, XLE et XSE de la Camry, de même que sur la version Limited de l’Avalon. Les premières Camry à traction intégrale seront proposées au printemps prochain en tant que modèle 2020, alors que l’Avalon arrivera à l’automne en tant que modèle 2021.

Pour le moment, le prix pour cette option n’est pas encore connu.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :

Luc-Olivier vous présente le Toyota RAV4 Hybrid

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer