Après 20 ans, BMW ramène la Série 8 - Actualités

Nouveaux modèles

Après 20 ans, BMW ramène la Série 8

Le moteur V8 biturbo de 4,4 litres sera le seul moteur proposé au lancement.

Samuel Lessard

18 juin 2018

BMW

BMW a lancé en fin de semaine la digne héritière des BMW 840ci, 845ci et 850ci des années 90 : la BMW Série 8. Elle marque le retour d’un grand coupé au sein de la gamme du constructeur bavarois.

À LIRE AUSSI : Voici le nouveau VUS X5 de BMW

Vous avez l’impression de l’avoir déjà vue? La confusion provient sûrement d’une voiture ayant été montrée pour la première fois au Concorso d’Eleganza Villa d’Este en 2017 : la BMW Série 8 Concept. Cette dernière préparait le terrain à celle qui vient d’être lancée.

La version de production a retenu la grille plus imposante de même que les phares allongés apparus sur le Concept, sans oublier la surface vitrée réduite et la lunette trapue. Les feux de position arrière en forme de L sont de plus en plus communs chez certains autres modèles de la marque.

L’intérieur n’a rien à envier lui non plus. La console centrale large et orientée vers le conducteur est le point focal de l’aménagement. Bien équipé avec un système audio Harman Kardon et du cuir Merino de série, l’habitacle accueille quatre personnes. Bien entendu, la liste d’options pour personnaliser la voiture est longue. 

La seule version disponible à l’occasion du lancement sera la M850i xDrive. Contrairement à l’ancienne 850ci, la M850i n’est pas équipée d’un V12. En accord avec les autres modèles actuels de la marque portant le « 50 », elle sera munie d’un moteur V8 biturbo de 4,4 litres, bon pour une puissance de 523 chevaux et un couple de 553 livres-pied. Il sera jumelé à une boîte automatique à huit rapports, sans doute fournie par la compagnie ZF, et au rouage intégral xDrive bien connu chez BMW. Le constructeur réclame un 0-100 km/h en 3,7 secondes et une vitesse maximale de 250 km/h.

Sur le plan de la dynamique de conduite, la Série 8 propose, en équipement de série, la suspension adaptative M et le système à quatre roues directionnelles Active Steering. BMW affirme que le centre de gravité très bas, la bonne distribution du poids et l’utilisation de matériaux légers contribueront à offrir des performances au sommet de la classe.

La Série 8 sera assemblée à l’usine de Dingolfing, en Allemagne, aux abords de la Série 7 avec laquelle elle partage sa plate-forme. Les prix seront annoncés plus près de la date d’arrivée chez les concessionnaires, qui est prévue pour l’automne prochain.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer