RPM

Electrify Canada et Petro-Canada : plusieurs bornes de recharge défectueuses

Plusieurs témoignages révèlent de sérieux de problèmes de fiabilité du côté des bornes d’Electrify Canada et de Petro-Canada.

Plus la voiture électrique prend sa place dans la vie des automobilistes, plus les bornes de recharge se multiplient. Même si, au Québec, nous sommes habitués au Circuit électrique comme réseau centralisé public, le reste du Canada traîne toujours de la patte à ce chapitre.

Les électromobilistes canadiens doivent plutôt faire appel à des entreprises privées de réseaux de bornes. Electrify Canada et Petro-Canada deviennent tranquillement les plus populaires en raison de leurs bornes ultra rapides. Des sources fiables nous ont toutefois révélé que ces réseaux sont loin d’être fiables.

Lors d’une conversation avec Daniel Breton, président et directeur général de Mobilité électrique Canada, j’ai pris connaissance des premiers témoignages sur les bornes défectueuses à l’ouest du Québec, notamment en Ontario. M. Breton m’informait que, durant un voyage entre Montréal et Toronto, il avait remarqué des défaillances sur certaines bornes de Petro-Canada. Celles-ci n’étaient tout simplement pas fonctionnelles à son arrivée.

Electrify Canada

J’ai donc décidé de creuser un peu plus loin afin de savoir si ces problèmes s’étendaient ailleurs sur le réseau. Avant même de contacter des utilisateurs de véhicules électriques, j’ai ouvert mon Instagram, et voilà que j’apercevais des « stories » de témoignages des YouTuber anglophones The Straight Pipes.


Les annonceurs de la chaîne, Yuri et Jakub, nous montraient en temps réel leur difficulté de pouvoir se ravitailler chez Petro-Canada, mais aussi auprès des bornes d’Electrify Canada. Soit les bornes étaient hors service, soit les écrans affichaient un code d’erreur.

Problèmes à la borne

Sachant qu’il était impossible d’obtenir l’heure juste de la part de ces entreprises (on m’at envoyé un communiqué de presse prémâché une semaine trop tard), j’ai donc évité de les contacter directement.

J’ai plutôt posé la question dans un groupe privé, sur Facebook, où se rassemblent une bonne quantité de journalistes automobiles québécois et canadiens anglais. Comme ces journalistes avaient déjà eu un certain nombre d’expériences avec l’utilisation des bornes de recharge dans leur province respective, je me suis dit qu’il s’agissait d’une mine d’information sur le sujet. Et les réponses étaient alarmantes.

Plusieurs journalistes de l’Ontario, des provinces de l’Ouest canadien et, même, du Québec, m’ont rapidement informé de leurs mésaventures. Certains ont même parlé de lecteurs de carte défectueux, les empêchant d’effectuer le paiement à la borne. Les images plus bas résument le fil de conversation sur le sujet.

L’importance du réseau public

Ce que nous constatons avec ces témoignages, c’est l’importance d’un réseau de bornes public et centralisé, comme ce que nous avons au Québec avec le Circuit électrique. Dans le cas d’Electrify Canada et de Petro-Canada, il s’agit d’entreprises privées qui mettent des bornes à la disposition des automobilistes en guise de bonne foi, mais elles ne semblent pas avoir pris en considération l’importance de bien entretenir le réseau.

Problèmes à la borne

Si l’on se fie à ces témoignages, certaines bornes ont été défectueuses pendant plusieurs semaines, sans avoir été réparées. On semble carrément s’en ficher du côté du fournisseur de la borne. Imaginez maintenant un électromobiliste qui dépend de ce branchement pour se ravitailler en hiver !

On doit tirer une leçon de cette situation. D’une part, chaque province doit se responsabiliser sur le sujet et instaurer une réglementation quant à l’entretien des bornes publiques, comme c’est actuellement le cas pour les pompes à essence. Celles-ci doivent être entretenues sur une base régulière afin de respecter des normes établies. Si nous voulons que les automobilistes adoptent l’auto électrique, il faudra mettre sur pied des réseaux de bornes à la fois rapides et performantes, dont l’importance d’une réglementation qui imposerait leur entretien.

Bornes Electrify Canada

« Lorsqu’un gouvernement octroie des fonds publics pour faciliter l’installation de bornes de recharge, il doit s’assurer de recevoir un engagement d’entretien du réseau et de faire un suivi rigoureux auprès des entreprises. Sinon on se retrouve avec des bornes laissées à l’abandon et sans entretien, comme ce qu’on a déjà constaté en Ontario et aux États-Unis. Un tel phénomène pourrait rapidement décourager les nouveaux propriétaires de véhicules électriques. » - Daniel Breton, Mobilité électrique Canada.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Pourquoi les stations-service n’ont pas toutes de bornes de recharge?

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Mercedes-AMG dévoile un concept électrique, le Vision AMG
  2. 2
    Kia produira des fourgons électriques dans une nouvelle usine dédiée
  3. 3
    Toyota introduit la Sienna 25e Anniversaire 2023
  4. 4
    Le Circuit électrique modifie ses tarifs pour les bornes de niveau 2 à 7 kW
  5. 5
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  6. 6
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.