Quel VUS compact choisir parmi les Mazda CX-5, Honda CR-V et Kia Sportage 2019? - Chroniques

Question du jour

Quel VUS compact choisir parmi les Mazda CX-5, Honda CR-V et Kia Sportage 2019?

Le lecteur choisira un de ces véhicules pour une location de quatre ans.

Mazda/Honda/Kia

« Je dois choisir entre un Mazda CX-5, un Honda CR-V et un Kia Sportage, tous des 2019. Quelle serait votre recommandation pour une location de 48 mois? »

-       Sébastien

À LIRE AUSSI : Quel est le meilleur VUS compact?

Bonjour. Peu importe le modèle que vous prendrez, il n’y a pas d’erreur possible. Ce sont trois véhicules que l’on recommande chaudement. Tous ont leurs avantages et de petits inconvénients. Il s’agit de choisir en fonction de vos priorités.

Pour le Mazda CX-5, deux motorisations mettent en valeur les qualités dynamiques du véhicule. Optez pour un des moteurs de 2,5 litres : l’un offre une puissance de 187 chevaux et le second pousse la note à 227 chevaux. Malheureusement, pour les deux versions, la transmission se limite à six rapports. Il n’en demeure pas moins que leur rendement est très intéressant. La qualité générale, les matériaux et la finition du Mazda CX-5 sont supérieurs aux Honda et Kia. Il faut toutefois savoir que l’espace intérieur est inférieur, toutes mesures confondues. En matière de fiabilité, rien à dire pour le moment, le véhicule démontre une grande solidité. Pour une période de 48 mois, vous n’aurez aucun problème.

Passons maintenant au Honda CR-V. Ici, une seule possibilité mécanique avec le 1,5-litre turbo de 190 chevaux. Bien qu’en matière de puissance il soit dans la moyenne du segment, on le ressent plus ou moins. Le fait qu’il soit équipé d’une boite CVT gomme passablement les sensations. Dans les trois, c’est le moins intéressant à conduire. Pour l’habitacle cependant, le Honda CR-V a la cabine la plus volumineuse et fonctionnelle de votre sélection. Si vous avez besoin de beaucoup de dégagements et d’un grand coffre, c’est l’option à favoriser. Tristement, Honda utilise dans son habillage de faux matériaux à outrance. Le look est intéressant, mais la déception arrive vite au premier contact. Pour ce qui est de la fiabilité, Honda a connu de graves problèmes avec le 1,5-litre (d’essence se mélangeant à l’huile dans le moteur). Honda affirme avoir réglé la situation pour l’année 2019, mais on entend encore des propriétaires se plaindre du problème. Pour la fiabilité, Honda n’est plus à la hauteur de sa réputation.

Finalement, le Kia Sportage, avec la possibilité de deux motorisations. Sans l’ombre d’un doute, celui qui doit être retenu est le 2,0-litres turbocompressé de 237 chevaux. Il offre un bon mélange de dynamisme tout en demeurant assez frugal à la pompe. Là encore, on est restreint quant à la transmission – une boîte automatique à seulement six rapports. Dommage que Kia ne lui ait pas encore attribué la huit-rapports. Le Sportage se trouve directement entre les CX-5 et CR-V en matière d’habitabilité pour les passagers. Par contre, c’est le plus petit coffre à seulement 798 litres contre 875 pour le CX-5 et 1 110 litres pour le CR-V. La qualité générale est plus faible qu’avec le CX-5, mais supérieure au Honda. De manière générale, on obtient aussi plus d’équipements avec Kia; d’ailleurs, l’ergonomie générale surpasse celle des deux autres véhicules. Les systèmes d’aide et d’assistance à la conduite sont aussi plus performants. Concernant la fiabilité, j’aurais des doutes sur une possession de 10 ans, mais pour quatre ans, vous n’aurez pas de problèmes.

Vous devrez donc les mettre dans l’ordre en fonction de vos priorités. Par contre, selon moi, le CX-5 prend les devants pour sa qualité générale, le Sportage le suit de près, alors que le CR-V ferme la marche.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer