Pourquoi Toyota ne fabrique pas plus de RAV4 Prime ? - Chroniques

Question du jour

Pourquoi Toyota ne fabrique pas plus de RAV4 Prime ?

Un lecteur se demande pourquoi Toyota ne fabrique pas plus de RAV4 Prime.

Toyota

« Il semble difficile de pouvoir se procurer un Toyota RAV4 Prime. Considérant que la demande semble très forte, pourquoi Toyota n’en fabrique-t-il tout simplement pas plus ? Il me semble que ce n’est pas compliqué ! »

- Étienne Jones

Bonjour. Malheureusement, les choses ne sont pas toujours aussi simples qu’on aimerait le croire, et c’est le cas de la stratégie de commercialisation de Toyota. Nous nous sommes posé la même question. Profitant de la présentation du nouveau Toyota Venza 2021, nous avons justement posé cette question à quelques membres de la direction de Toyota Canada.

On est effectivement conscient de la problématique chez Toyota, mais on nous confirme faire le maximum pour construire le plus de RAV4 Prime possible. D’ailleurs, on nous rappelle que le Québec aura droit, en priorité, à tous les modèles Prime qui poseront leurs roues au Canada. C’est déjà une bonne nouvelle.

 

 

Quant à savoir pourquoi ils n’en produisent pas plus, la question de l’approvisionnement et de la disponibilité des matériaux dans la conception des batteries revient vite sur le tapis. Toyota préfère produire plus d’hybrides que d’hybrides rechargeables. Selon leurs calculs, cette stratégie à plus d’effets positifs sur l’environnement. En utilisant à peu près la même quantité de matériaux pour fabriquer la batterie d’un PHEV, Toyota peut construire 12 RAV4 hybrides. À leur avis, l’impact est plus significatif puisqu’un RAV4 hybride consomme, en moyenne, 30 % moins de carburant qu’une version régulière. On favorise donc une réduction de 30 % sur 12 véhicules plutôt que 50 à 70 % sur un seul Prime. Il y a une certaine logique dans ce raisonnement, mais ça demeure frustrant pour ceux qui veulent faire le pas pour entrer dans l’électrification.

Selon Toyota, les hybrides rechargeables représentent l’avenir immédiat de l’automobile. L’électrification à 100 %, c’est l’avenir à plus long terme. À la fin de l’année, avec l’ajout du Venza et de la Sienna 2021, le constructeur offrira 10 produits Toyota différents en hybrides ou en hybrides rechargeables. Comme la demande en matériaux est forte pour la fabrication de batteries, clairement, ce sont les hybrides qui auront préséance sur les PHEV, question de volume de ventes. 

Les membres de Toyota Canada nous ont signifié qu’il n’y aura pas de commercialisation au Canada de véhicules tout électriques avant qu’il y ait une percée majeure dans le rendement et la réduction de la taille des batteries. Il va donc sans dire que Toyota n’aura aucun véhicule tout électrique dans sa gamme avant encore 3 ou 4 ans.  

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Pierre Michaud présente le tout nouveau Toyota RAV4 Prime branchable

Tags associés: Autonomie, Rabais gouvernemental, Bornes de recharge, Recharge rapide, Batteries, PHEV, Hybridation légère
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer