Premier contact avec la Toyota Venza hybride 2021 - Actualités

Nouveaux modèles

Premier contact avec la Toyota Venza hybride 2021

L’équipe de RPM découvre d’un peu plus près la toute nouvelle Toyota Venza hybride 2021, un modèle qui revient sur le marché.

22 mai 2020

Sylvain Raymond

Il y a moins d’une semaine, Toyota dévoilait en grande pompe la toute nouvelle Toyota Sienna 2021, la plus récente génération de sa fourgonnette. Il s’agissait en réalité d’un programme double puisque le constructeur en a également profité pour présenter le Toyota Venza 2021, modèle qui marque un retour sur le marché après quatre ans d’absence. Dans un contexte de distanciation sociale, l’équipe de RPM a eu accès pendant un moment à la nouvelle Toyota Venza 2021 afin d’en apprendre plus.

L’attrait de la Venza, c’est qu’il propose un compromis entre le VUS et la berline. Il marie l’aspect pratique et le style tendance à un comportement sur route plus agréable en matière de confort, d’où l’appellation véhicule multisegment.

La Venza de deuxième génération repose sur la plateforme globale de Toyota TNGA-K, la même qu’utilisent plusieurs nouveautés de la marque. Elle a le même empattement et la même voie que le RAV4, ce sont essentiellement deux véhicules semblables, mais la carrosserie est différente. La Toyota Venza hybride 2021 sera vendue en trois versions, LE, XLE et Limited, pas de déclinaison plus sportive du type XSE comme c’est le cas de la Camry ou de la Corolla. Plusieurs intervenants le souhaitent chez Toyota, ils nous ont révélé que la chose ne serait pas impossible.

Toutes les Venza seront hybrides

Toyota croit fermement dans l’hybridation, une technologie qui, à son avis, apporte la meilleure efficacité à un véhicule. Toutes les Toyota Venza seront donc équipées d’une motorisation hybride composée d’un moteur à quatre cylindres de 2,5 litres à essence et de trois moteurs électriques. Les deux premiers moteurs électriques sont intégrés au système de transmission avant et peuvent inverser leur fonction même s’ils agissent principalement comme générateurs, alors que le dernier déploie principalement sa puissance sur le train arrière.

 



Comme le troisième moteur est placé à l’arrière, il permet la motricité sur les roues arrière et crée de ce fait un rouage intégral complètement indépendant entre l’avant et l’arrière. Un ordinateur s’occupe de répartir la puissance aux quatre roues, il pourra envoyer lorsque nécessaire jusqu’à 80 % du couple aux roues arrière. Alors que l’ancienne Venza pouvait difficilement faire sous les 10 litres/100 kilomètres peu importe le choix de moteur, Toyota annonce que la Venza 2021 hybride ne consommera que 5,9 litres/100 kilomètres, soit une cote assez impressionnante pour un tel véhicule. Et non, la Venza n’est pas rechargeable, et plusieurs, comme nous, se demandent pourquoi la marque ne pousse pas plus sur les modèles PHEV ou électriques. Toyota nous répond que cette technologie entraînerait un prix un peu trop élevé pour plusieurs de ses véhicules.

Pas une bête de remorquage

Ne comptez pas remorquer tous vos jouets entre la résidence et le chalet, la Toyota Venza hybride 2021 ne pourra remorquer que 1 750 livres (794 kilos), une capacité réduite comme c’est souvent le cas des véhicules hybrides. Questionné sur le sujet, le constructeur mentionne que les acheteurs qui ont des besoins plus importants pourront se tourner vers le RAV4 Trail.

La Toyota Venza rivalisera avec plusieurs concurrentes de taille, voici d’ailleurs comment il s’y compare :

     Toyota Venza  Chevrolet Blazer  Ford Edge  Honda Passport  Hyundai Santa Fe  Kia Sorento  Subaru Outback
Moteur   4 cyl 2,5L hybride 4 cyl 2,5L / 4 cyl 2,0L turbo / 6 cyl 3,6L 4 cyl 2,0L turbo / six cyl 2,7L turbo 6 cyl 3,5L 4 cyl 2,4L / 4 cyl 2,0L turbo 4 cyl 2,4L / 6 cyl 3,3L 4 cyl 2,5L / 4 cyl 2,4L turbo
                 
Puissance   219 ch 193 ch 250 / 335 ch 280 ch 185 / 235 ch 185 / 290 ch 182 / 260 ch
                 
Transmission   N.D. Auto 6 et 9 rapports Auto 8 rapports Auto 9 rapports Auto 8 rapports Auto 6 et 8 rapports CVT
                 
Volume chargement   1 027 litres 864 litres 1 110 litres 1 430 litres 1 016 litres 1 099 litres 920 litres

 

On remarque que l’espace de chargement n’est pas sa grande force avec un volume inférieur à beaucoup de modèles. Sa ligne de toit plongeante et son design très angulaire à l’arrière y sont pour beaucoup. En revanche, en termes de style, l’effet est réussi, on lui trouve plusieurs similitudes avec les modèles Lexus. On remarque à l’avant une nouvelle grille de calandre comprenant des volets actifs, de série sur toutes les versions. Il faut aussi composer avec les moulures de bas de caisse grises, aucune option ne permet de les obtenir peintes pour le moment.

À bord, on apprécie l’attention aux détails avec un tableau de bord ultra moderne. On a conservé quelques commandes plus classiques, mais l’ensemble des fonctions est regroupé autour d’un écran tactile de 12,3 pouces (8 pouces sur les modèles de base) placé à la verticale au centre du tableau de bord. L’habitacle dégage une impression de luxe, Toyota utilise un recouvrement de softex pour les sièges et le volant, matériel qui imite le cuir.

Le toit panoramique fixe comprend un gadget intéressant : sa technologie Star Gaze permet de passer du mode transparent au mode givré sur une simple commande. Le mode givré permet de filtrer le soleil tout en laissant passer un éclairage naturel. Un panneau en tissu rétractable permet tout de même de cacher entièrement la vitre pour ceux qui le désirent.

La Toyota Venza hybride 2021 arrivera en concession dès le mois d’août, les prix n’ont pas encore été dévoilés, ils le seront à la dernière minute comme c’est souvent le cas chez Toyota.

Tag associé: Véhicules hybrides
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer