Mon concessionnaire refuse de me donner le détail du paiement. Est-ce normal? - Chroniques

Question du jour

Mon concessionnaire refuse de me donner le détail du paiement. Est-ce normal?

Ce lecteur se demande s’il est normal qu’il ne puisse savoir le détail exigé pour racheter sa voiture en fin de location.

11 mai 2021

« Lors du rachat de mon véhicule en location, le concessionnaire a calculé le montant que je devais payer. Cependant, on m’a dit qu’il est impossible de détailler le montant que je dois payer. Est-ce normal? »

- Jean-Charles

Bonjour Jean-Charles,

Non, ce n’est pas normal. Vous êtes, en tant qu’acheteur, en droit de savoir ce que vous avez à payer avant de faire une transaction. Au-delà de ce principe de base : vous devez pouvoir valider que le montant qu’on vous demande pour le rachat correspond à ce qui était inscrit au contrat initial de location.

Parce que oui, les conditions de rachat d’un véhicule de location sont énoncées directement dans le contrat initial de location et le commerçant est tenu de s’y conformer. C’est la loi.

 



Fouillez dans votre contrat de location pour trouver l’onglet « Option d’achat » qui contient des données cruciales pour le processus que vous êtes en train de traverser. On y détaillera, entre autres, la valeur résiduelle de votre voiture au terme de la location. Il est également inscrit que vous devrez payer les taxes applicables, les frais de transfert de propriété à la SAAQ et l’immatriculation si nécessaire.



Sera également inscrit que vous devrez payer un frais de transaction appliqué par le concessionnaire, d’un montant qui sera précisé à cet endroit même. Il s’agit d’un frais de rachat de véhicule ou un frais administratif pour compenser le temps qu’un employé prendra pour finaliser la paperasse avec vous si vous décidez de racheter votre auto. Ces frais vont varier de 300 à 1 000 $ dans certains cas. Notez, par ailleurs, que dans la plupart des cas, il n’y a pas de frais supplémentaires pour racheter votre auto. Le montant inscrit sur cette ligne sera donc de 0,00 $.

Il est donc primordial que vous puissiez avoir accès au détail du montant qu’on vous demande maintenant pour racheter votre voiture. Vous devez vous assurer que le montant demandé soit équivalent à ce qui était convenu dans le contrat initial, tel que déterminé depuis le jour 1 de votre location. Si les deux montants diffèrent, il faut trouver pourquoi.

Si on refuse de vous donner ce détail, il y a forcément anguille sous roche.



Tentez de faire valoir votre point en utilisant les informations contenues dans votre contrat. Si vous faites face à une fin de non-recevoir, contactez l’Office de protection du consommateur (OPC) et l’Association de protection des automobilistes (APA) pour obtenir de l’aide et ainsi payer le juste prix pour votre voiture. Tout est clairement inscrit dans la loi et il ne devrait pas y avoir d’ambiguïté.

Bonne route!

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Le rachat d'une location, une bonne idée ?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer