Le véhicule le plus économique pour remplacer un Mazda CX-5 2016? - Chroniques

Question du jour

Le véhicule le plus économique pour remplacer un Mazda CX-5 2016?

Un lecteur veut changer son Mazda CX-5 2016 par un véhicule plus économique en carburant.

Kia / Hyundai

Ma conjointe possède un Mazda CX-5 2016 de 72 000 km. Au départ, c’était pour 130 km par jour pour se rendre au travail. Nous sommes maintenant déménagés à 14 km de son travail. Ses déplacements se font sur autoroute, mais souvent avec trafic. Elle veut une voiture qui lui coûtera moins cher et qui sera plus économique. Elle a un prêt à 0% de 465 $/mois depuis février 2016. Elle a donné 7 000 $ d’acompte. Que suggérez-vous comme voiture économique et fiable afin de diminuer les paiements et la consommation d’essence?

- Éric

À LIREAUSSI : Essai routier du spectaculaire Jaguar I-PACE

À la lumière du kilométrage que votre conjointe fait par jour, tout en considérant qu’il s’agit de la deuxième voiture familiale, je pense bien que vous pourrez faire le saut vers la voiture électrique ou à tout le moins hybride enfichable. La grande majorité des PHEV offre une autonomie d’environ 25-40 kilomètres sans utilisation de carburant, soit à peu près la distance aller-retour de votre conjointe. De plus, considérant le fait qu’elle est souvent dans le trafic, la consommation d’énergie sera assez réduite. Cette réalité vous permettrait de faire de belles économies mensuelles en matière d’essence.

Pour les véhicules électriques neufs, malheureusement, ils sont tous au-dessus des 35 000 $. C’est donc plus difficile de les faire entrer dans votre budget. Par contre, vous pourriez considérer l’option d’un véhicule électrique d’occasion certifié qui vous ferait faire de bonnes économies tout en ne consommant pas de carburant. Les deux modèles phares dans l’occasion sont les Nissan LEAF et Kia Soul EV.

Pour les PHEV, les hybrides enfichables, trois choix me viennent rapidement en tête. Le premier serait la Toyota Prius Prime avec un prix de base de 35 234 $. Elle serait à la limite de votre budget. Il y aurait également la Hyundai Ioniq Électrique Plus (PHEV) à 33 978 $ et son jumeau le Kia Niro PHEV, dont les prix canadiens n’ont pas encore été dévoilés. Malheureusement, dans les trois cas, les paiements resteraient très proches de ceux actuels. Vous économiseriez toutefois sur le carburant, ce qui représenterait une économie globale annuellement.

En dessous, il y a les hybrides strictes, qui représentent quand même un bon choix. Chez Hyundai, les prix de la Ioniq commencent à 24 299 $ tandis que chez Toyota la Prius est offerte à partir de 29 894 $. Dans les deux cas, la consommation sera sous les 4,5 litres, plus précisément aux environs de 4,2 litres/100 km pour Hyundai et 3,7 litres/100 km pour la Toyota. Ces voitures représentent actuellement les deux produits les plus frugaux sur le marché. De plus, ce sont des véhicules solides et bien construits. Cependant, pour une touche d’agrément de conduite plus « relevé », la Ioniq prend les dessus sur la Toyota. Une autre option qui ne doit pas être négligée est le Kia Niro. Bien que ce dernier offre une approche différente à la Ioniq, il est techniquement identique à celle-ci. Il favorise une approche plus « utilitaire » qu’une berline conventionnelle. Considérant sa configuration, il faut admettre que la consommation est légèrement plus haute en passant au-dessus des 5 litres/100 km. Dans son cas, le prix de base est de 26 895 $. Donc, la Ioniq conserve un avantage.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer