Le rouage intégral est-il nécessaire au Québec? - Chroniques

Question du jour

Le rouage intégral est-il nécessaire au Québec?

Ce lecteur constate que la popularité du rouage intégral a pris des proportions grandioses alors qu’auparavant, la majorité des gens ne l’avait pas.

1 décembre 2021

Chrysler

« Pourquoi le rouage intégral est devenu maintenant presque obligatoire selon certains conducteurs? Il y a quelques années à peine, il était plutôt rare et les gens étaient capables de circuler adéquatement quand même, même en hiver. »

- Jean

Bonjour Jean,

Vous avez entièrement raison : le rouage intégral est absolument non nécessaire pour circuler en hiver. La plupart des véhicules à traction ou à propulsion équipés de bons pneus d’hiver sont en mesure de satisfaire les automobilistes, d’autant plus qu’ils sont maintenant munis de systèmes de contrôle de traction et de stabilité plus performants que jamais. D’ailleurs, une grande partie de la population a passé plusieurs années à conduire sans rouage intégral et ne s’en porte pas plus mal aujourd’hui.

Pourtant, malgré cette non nécessité, le rouage intégral est maintenant plus populaire que jamais. Pourquoi?

Acura MDX 2022

La disponibilité

Il y a certainement un lien à faire avec la popularité des VUS qui en sont, pour la plupart, munis de série ou qui peuvent en être équipés en option. Il y a fort à parier que certains consommateurs l’ont acheté simplement parce que « c’était de série sur mon véhicule » ou parce que « un VUS, ça prend un rouage intégral », ce qui fait monter inévitablement la popularité de ce mode d’entrainement.

 



Aussi, les constructeurs d’automobiles les offrent maintenant plus largement; des berlines telles que la Toyota Camry, la Kia K5, Nissan Altima ou la Mazda3 peuvent en être munis. Auparavant, à peu près aucune berline intermédiaire ou compacte, hormis celles proposées par Subaru ou par certains constructeurs américains, ne pouvaient en être équipé. Les gens qui achètent ce type de véhicule ont maintenant la possibilité de l’acheter pour une meilleure traction.

Mazda3 2022

L’impression de sécurité

Je pense qu’il ne faut pas mettre de côté le fait que le rouage intégral apporte un sentiment de sécurité aux conducteurs, ne serait-ce que pour s’extirper d’un banc de neige ou encore pour gravir plus facilement la pente pour se rendre au chalet. Même si ces situations n’arrivent que quelques fois par hiver, le rouage intégral vaut son pesant d’or aux yeux de certains consommateurs qui ne veulent pas se casser la tête.

Il y a aussi les effets pervers du marketing qui donnent l’impression que le rouage intégral est nécessaire, qu’il le faut absolument pour passer à travers un hiver, qu’il est obligatoire pour aller sur un chemin forestier, etc. Ceci contribue, peut-être plus insidieusement, à la popularité du rouage intégral.

Aussi, une fois qu’on y a goûté, difficile de revenir en arrière.

Subaru Crosstrek 2022

Des défauts

Je profite de l’occasion pour dresser la liste des points négatifs inhérents au rouage intégral.

Même s’il donne l’impression d’être invincible en raison de sa performance à l’accélération, le rouage intégral ne raccourcit pas la distance de freinage et, dans la plupart des cas, n’améliore pas la tenue de route. Dans certains cas de figure, il détériore légèrement les performances routières en raison du surpoids qu’il apporte. Il faut donc être vigilant même si les quatre roues font avancer le véhicule.

Il fait aussi augmenter la consommation de carburant. Même si votre véhicule est équipé d’un système qui se désengage à une certaine vitesse ou qu’il déconnecte un arbre de transmission pour économiser du carburant, il sera inévitablement plus énergivore qu’une version équivalente à deux roues motrices en raison du poids supplémentaire et de la friction engendrée par les éléments mécaniques.

Audi Q7 2022

Également, il coûte plus cher à l’achat, dans certains cas jusqu’à 3 000 $ de plus que pour un véhicule équivalent à deux roues motrices. Ça peut paraître cher payé, mais il faut savoir qu’une grande partie de cette somme sera récupérée à la revente du véhicule.

En résumé, le rouage intégral n’est absolument pas nécessaire pour circuler au Québec en hiver. Il doit être considéré comme un ajout agréable, une caractéristique bonne à avoir, mais certainement pas comme une obligation. Dans tous les cas, il ne devrait pas remplacer d’excellents pneus d’hiver et une conduite préventive et sécuritaire, deux aspects qui sont nettement plus importants.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Nissan e-4ORCE : rouage intégral électrique

 

Tag associé: Rouage intégral
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer