Hyundai Kona ou Subaru Crosstrek? - Chroniques

Question du jour

Hyundai Kona ou Subaru Crosstrek?

Ce lecteur est sur le point d’acheter un nouveau VUS sous-compact et aimerait connaître notre avis sur les Hyundai Kona et Subaru Crosstrek.

25 janvier 2021

« Bonjour, le contrat de location de mon Mazda CX-3 arrive à échéance. J’hésite entre un Hyundai Kona Preferred et un Subaru Crosstrek 2021 Commodité avec EyeSight pour le remplacer. Lequel me recommanderiez-vous ? Ce serait pour un achat à long terme. »

- Antoine

Bonjour Antoine,

Dans les deux cas, vous feriez un bon achat, car chacun de ces petits VUS propose un bon degré d’équipement, de polyvalence et d’agrément de conduite. Ils se sont d’ailleurs glissés aux deux premières places de nos meilleurs achats. Toutefois, étant donné que votre objectif consiste à conserver le véhicule longtemps, notre choix s’arrête sur le Subaru Crosstrek. Voici pourquoi.

Une bien meilleure valeur de revente

Vous nous voyez sans doute venir avec celle-là, mais il est évident qu’un Subaru Crosstrek gardera une bien meilleure valeur de revente qu’un Kona. En raison d’une forte demande sur le marché de l’occasion, surtout ici au Québec, les véhicules Subaru se vendent habituellement à des prix plus élevés que leurs concurrents sud-coréens. Cette forte demande vous permettra également de revendre le véhicule beaucoup facilement.

 



Cela étant dit, au chapitre des entretiens, il est vrai que le moteur du type Boxer d’un Crosstrek pourrait générer plus de visites chez votre mécanicien. Malgré une nette amélioration au chapitre de la fiabilité, Subaru demeure une marque fragile à ce chapitre. Nous vous suggérons donc de bien respecter les entretiens préventifs de votre Crosstrek afin d’éviter de graves problèmes.

Sachez cependant que le dossier de fiabilité du Kona n’est pas blanc comme neige. Les problèmes connus étaient toutefois attribuables au moteur turbocompressé de 1,6 litre (puissance de 175 chevaux et couple de 195 livres-pieds), ainsi que la boîte automatique à double embrayage à 7 rapports.  Si vous vous en tenez au modèle Preferred, tel que ciblé, vous serez à l’abri de ces défauts, car son moteur de 2,0 litres (puissance de 147 chevaux et couple de 132 livres-pieds) et sa boîte automatique à 6 rapports se sont jusqu’à présent montrés fiables.

Plus polyvalent et efficace

Outre la fiabilité, un Crosstrek se révèle carrément plus polyvalent qu’un Kona. À titre de référence, son coffre peut recevoir jusqu’à 1 817 litres de bagages une fois les dossiers des sièges rabattus. En revanche, un Kona ne peut avaler que 1 296 litres.

De plus, le Crosstrek se montre plus efficace en hiver. Contrairement au système de traction intégrale du Kona qui est du type réactif – c'est-à-dire qu’il est d’abord une traction qui envoie, au besoin, la puissance vers le train arrière –, celui de Subaru est à prise constante, ce qui signifie qu’il est constamment en action. Cela confère au véhicule un degré de traction et de contrôle supérieur sur chaussée glissante.

Finalement, bien que nous reconnaissions que la boîte automatique à variation continue (CVT) du Crosstrek pourrait ajouter des frais d’entretien à long terme, ce véhicule demeure offert avec une boîte manuelle à 6 rapports (mais pas avec l’option EyeSight), une rareté dans ce segment. C’est à notre avis l’option la plus fiable.

Notez cependant que cette boîte de vitesses n’est offerte qu’avec le moteur de 2,0 litres d’une puissance de 152 chevaux et d’un couple de 145 livres-pieds. Le moteur de 2,5 litres, qui développe 182 chevaux et produit un couple de 176 livres-pieds, est uniquement jumelé à une CVT.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Présentation du Subaru Crosstrek 2021

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer