Est-ce que le Jeep Compass 2018 est fiable? - Chroniques

Question du jour

Est-ce que le Jeep Compass 2018 est fiable?

Un lecteur voudrait savoir si le Jeep Compass 2018 est fiable.

Jeep

J'aimerais savoir ce que vous pensez de la fiabilité et de la mécanique du Jeep Compass 2018.

- Alain

À LIRE AUSSI : Jeep Patriot 2009, Jeep Compass 2011 ou Ford Escape 2009?

Bonjour. Jeep multiplie les utilitaires sport à la vitesse grand V, mais, malheureusement, on dirait bien que le constructeur ne prend pas le temps de bien faire tous ses produits. C’est le cas avec le Renegade, mais aussi avec le Compass (notre essai comparo ici). Rares sont les véhicules qui m’ont autant déçu dans leur conception et leur rendement.

Le style y est, il faut l’admettre. On reconnaît toutes les caractéristiques de design propres à la marque. Sur ce point, le travail est fait. Par contre, dès l’ouverture de la porte, on réalise que la qualité de l’intérieur laisse à désirer. On retrouve une planche de bord aux formes torturées où l’ergonomie en prend pour son rhume. La qualité des matériaux se montre simplement déficiente tout comme l’assemblage aléatoire de plusieurs composantes. Pour sauver la mise, on peut compter, selon la version, sur le système d’infodivertissement Uconnect, une véritable référence dans toute l’industrie automobile. En matière de confort, ce Jeep cède aussi face à la compétition. L’assise est courte et les ajustements ne permettent pas de s’y sentir bien. Bonne nouvelle, les dégagements sont généralement bons pour quatre personnes, mais pas pour cinq.

Mécaniquement, c’est le pire. Oui, il a un très bon rouage 4X4 qui permet d’emprunter des chemins que la majorité de la compétition ne pourrait visiter. Cependant, là s’arrêtent les qualités. Le moteur de 2,4 litres de 180 chevaux peine à la tâche. Il souffre carrément, à un point tel qu’on se demande où sont les 180 ch. La transmission à neuf rapports de conception ZF demeure un mystère pour les ingénieurs de FCA qui semblent incapables de la calibrer de manière efficace. On ressent constamment des à-coups aux changements de rapports, sans compter que sur l’autoroute, elle se déplace tout le temps entre les 7-8-9e rapports. C’est un irritant. Ajouter à cela une fiabilité douteuse et des prix qui sont nettement trop élevés pour la qualité du produit qu’on obtient. À ce compte, mettez quelques milliers de dollars de plus sur la table et optez pour un Cherokee équipé d’un V6. Celui-ci est passablement mieux conçu. Une chose est certaine : oubliez le Compass.  

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer