Kia confirme la carrure du nouveau Soul 2020 - Actualités

Salons

Kia confirme la carrure du nouveau Soul 2020

Le multisegment de poche coréen remanié pour l'année-modèle 2020 va faire son entrée à l'occasion du Salon de Los Angeles, la semaine prochaine.

Vincent Aubé

23 novembre 2018

Kia

La marque coréenne se doit de réviser son multisegment urbain. En effet, le Kia Soul est en service sous cette forme depuis l’année-modèle 2014, si on exclut l’introduction du modèle Turbo en 2017.

À LIRE AUSSI : Le Kia Soul EV 2018 est-il un bon choix?

La bonne nouvelle, c’est que le nouveau véhicule fera son entrée au Salon de Los Angeles, la semaine prochaine, avec une silhouette toujours aussi carrée, si on se fie aux premières images divulguées par la division Kia.

Outre le design de boîte sur roues, le nouveau Soul 2020 va adopter un toit « flottant ». Celui-ci est « séparé » de la carrosserie par ce panneau de plastique noir mat au niveau du pilier C, ce qui change quelque peu le look du populaire véhicule. Ça reste à confirmer, mais ces premières images montrent un feu de position arrière qui semble se prolonger par-dessus la lunette arrière. L’inclinaison du pare-brise semble avoir été modifiée pour le nouveau millésime, tandis que les feux de jour à l’avant semblent amincis au possible. Kia va-t-il adopter un design à trois rangées de phares comme pour le Hyundai Kona, un véhicule avec lequel il partage la plateforme? C’est possible. 

Les autres clichés montrent aussi quelques portions de l’habitacle qui, bien que nouveau, respecte l’ambiance du modèle sortant. Ce qui est clair, au moment d’écrire ces lignes, c’est que le Kia Soul 2020 va être offert avec les mêmes mécaniques que dans le Hyundai Kona, soit un 4-cylindres atmosphérique de 2,0-litres et un autre 4-cylindres turbo de 1,6-litre, celui-ci faisant équipe avec une boîte de vitesses à double embrayage à sept rapports. L’autre moulin sera quant à lui accouplé à une boîte automatique à six rapports.

Et puisque le Soul 2020 repose sur la même architecture que le Kona, il est permis d’espérer un rouage intégral, un rouage qui brille par son absence depuis l’arrivée du Soul sur le marché, il y a près de dix ans.

Finalement, le Soul EV sera lui aussi de la partie avec une mécanique plus puissante et une autonomie grandement améliorée. Le constructeur a toutefois émis quelques réserves au sujet de la disponibilité de ce modèle dans certains marchés à travers le monde. Espérons seulement que le marché canadien ne fasse pas partie de ces endroits où le modèle sera écoulé au compte-goutte. Nous en saurons plus la semaine prochaine.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer