Hyundai et Kia rappellent plus de 500 000 véhicules pour des risques d’incendie du moteur - Actualités

Rappels

Hyundai et Kia rappellent plus de 500 000 véhicules pour des risques d’incendie du moteur

Hyundai et Kia ont lancé une vaste campagne de rappel aux États-Unis touchant plus de 500 000 véhicules.

L'équipe RPM

28 février 2019

Kia

Hyundai et Kia ont lancé une vaste campagne de rappel aux États-Unis touchant plus de 500 000 véhicules. Les moteurs de ces véhicules risquent de prendre feu.

À LIRE AUSSI : Votre CR-V est trop rouillé? Honda pourrait vous le racheter à bon prix!

Parmi les véhicules visés, on note la présence de près de 379 000 Kia Soul des années modèles 2012 à 2016 équipés de moteurs de 1,6 litre. Selon les constructeurs, des fuites d’huiles causées par un bloc moteur percé par une bielle défectueuse peuvent causer des incendies dans le moteur.

En plus du Soul, 152 000 Hyundai Tucson des années modèles 2011 à 2013 et Kia Sportage des années modèles 2011 à 2012 sont rappelés. Dans ce cas-ci, les concessionnaires devront réparer les carters d’huile défectueux.

C’est en 2015 que Hyundai et Kia ont commencé à rappeler des véhicules pour des problèmes de moteurs. Les autorités américaines ont quant à elle commencé à enquêter sur les moteurs des deux constructeurs en 2016.

Avec ce nouveau rappel, ce sont près de 2,4 millions de véhicules Kia et Hyundai qui ont été rappelés pour des risques d’incendie et des problèmes de moteurs depuis septembre 2015.

On ne sait pas encore si des véhicules canadiens seront rappelés par les fabricants coréens.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer