Collection de rappels chez Ford : 1,3 million d’unités touchées - Actualités

Rappels

Collection de rappels chez Ford : 1,3 million d’unités touchées

Ford procède au rappel volontaire de plus d’un million d’unités réparties dans plusieurs gammes, dont l’Explorer et le F-150.

Ford

Rappel incomplet de F-150 et suspensions qui cassent sur l’Explorer : le tableau n’est pas bon pour la fiabilité chez le constructeur américain. Et histoire d’écourter la pression médiatique, pas moins de quatre rappels sont divulgués en même temps.

Ford confirme une collection de rappels dans une annonce générale qui touche plus de 1,3 million d’unités en Amérique du Nord. Le plus important des quatre lots vise l’utilitaire sport intermédiaire Explorer assemblé dans les installations de Chicago, en Illinois.

L’avis cible spécifiquement les VUS produits entre le 17 mai 2010 et le 25 janvier 2017. Le problème n’est pas mineur; Ford est contraint d’avouer que les articulations des suspensions arrière pourraient se fracturer dans les régions où les routes sont particulièrement détériorées – comme au Québec! Advenant cette fâcheuse situation, le conducteur pourrait perdre le contrôle du véhicule et subir un accident. Aux États-Unis, on parle de 1,2 million d’unités, alors qu’au Canada, environ 28 000 Explorer sont touchés.

À LIRE AUSSI : Des passagers du Ford Explorer tombent malades

Dans la lignée de cette erreur de conception, Ford ajoute au triste menu une collection de véhicules qui partagent des composantes avec l’Explorer : Taurus (2010-2017), Flex (2009-2017), MKS (2009-2015) et MKT (2010-2017). Tous ces produits ont des suspensions similaires au VUS Explorer. Fait étrange : ce rappel n’affecte que le Canada et plus particulièrement les Prairies, avec la Saskatchewan, le Manitoba et l’Alberta. Le cumulatif atteint quelque 12 000 véhicules dans ces provinces.

Vient ensuite un autre rappel d’importance sur la liste, qui vise la populaire camionnette F-150 de l’année modèle 2013. Ce sont les versions équipées des V8 de 5,0 et de 6,2 litres qui y passent. Le fabricant demande le retour de ces véhicules puisqu’un rappel de programmation précédent n’aurait pas été complété de manière adéquate. Apparemment, les techniciens de Ford devront accueillir les mêmes véhicules une deuxième fois, pour la même raison, c’est-à-dire un ajustement au niveau de la gestion du moteur et de la transmission. Pour ce rappel, 15 200 pickups F-150 se situent à l’intérieur de nos frontières.

Les flottes commerciales (ambulances, autobus, châssis-cabines) ne sont pas épargnées. Les fourgons de Série E (Econoline) des années 2009 à 2016, avec un V8 de 5,4 litres et la boîte automatique portant le code de développement 5R110W, sont visés par un problème de transmission. 445 unités circulent au Canada contre 3 868 chez nos voisins du Sud.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer