Stellantis : aucun plan pour réintroduire Peugeot et Citroën en Amérique du Nord - Actualités

Nouvelles

Stellantis : aucun plan pour réintroduire Peugeot et Citroën en Amérique du Nord

Le grand patron de Stellantis explique qu’il ne planifie pas de réintroduire ses marques françaises sur notre marché.

11 février 2021

Peugeot

Depuis la création du conglomérat Stellantis qui réunit FCA (Fiat Chrysler Automobiles) et Groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall), plusieurs rumeurs mentionnaient que nous verrions réapparaître des marques françaises sur notre marché. Pas si vite, dit Carlos Tavares, le PDG de Stellantis. La stratégie nord-américaine de l’entreprise misera plutôt sur les marques existantes de FCA.

C’était dans le cadre d’une conversation téléphonique avec des médias américains que M. Tavares a carrément avoué qu’il ne croit pas que les marques françaises aient un avenir sur le territoire nord-américain.

Peugeot 508

« Pour l’heure, je ne crois pas que ça fasse partie de nos priorités. Il est préférable que nous concentrions nos efforts, notre talent et notre capital sur les marques qui sont déjà implantées en Amérique du Nord, tout en les améliorant là où ça compte », a-t-il expliqué.

 



Selon Carlos Tavares, les marques Jeep, Dodge, Ram et Chrysler, sans compter les constructeurs des segments de luxe comme Alfa Romeo et Maserati, ont tout ce qu’il faut pour assurer une belle croissance de son entreprise sur notre marché.

Peugeot 3008

D’ailleurs, plusieurs nouveautés sont déjà en branle du côté de ces marques. Jeep prévoit introduire une nouvelle génération du Grand Cherokee avec une variante L, et une déclinaison hybride rechargeable est également dans les plans. Le Grand Wagoneer prévoit faire son grand retour, également dans un format hybride rechargeable, et une variante entièrement électrique du Wrangler est prévue.

Pendant ce temps, Maserati revoit entièrement ses modèles et ses procédés d’assemblage par l’entremise d’une modernisation de son usine historique à Modène, en Italie. Et bien que plusieurs croient que Chrysler est sur le point de disparaître de la carte en raison de ventes décroissantes et d’un manque flagrant de modèles, M. Tavares a été catégorique : « Cette marque américaine emblématique est là pour rester. »

Peugeot 5008

« Chrysler représente l’un des trois piliers historiques de Stellantis (Fiat et Peugeot sont les deux autres). Nous avons donc l’intention de faire briller son étoile au sein de notre conglomérat. C’est le marché qui déterminera comment Chrysler évoluera à l’avenir », a-t-il expliqué.

Il y a un peu plus d’un an, dans le cadre du Salon de l’auto de Montréal, j’ai eu la chance de m’entretenir avec les gens de FCA Canada lors d’une rencontre privée, exclusive à RPM. Interrogés sur la possibilité de faire revenir Peugeot ou Citroën sur notre marché, les représentants de l’entreprise m’ont expliqué qu’il serait peu probable que cela se produise. Ils ont toutefois avoué qu’il ne serait pas étonnant de voir les architectures, les technologies et les motorisations des marques françaises se retrouver sous la carrosserie des futurs modèles FCA.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : L'Aventure Peugeot

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer