Les usines d’assemblage sont rouvertes en Amérique - Actualités

Nouvelles

Les usines d’assemblage sont rouvertes en Amérique

Avec des mesures de sécurité strictes, les usines d’assemblage sont rouvertes un peu partout en Amérique du Nord.

Les usines d’assemblage, poumon économique de bien des régions, sont maintenant rouvertes un peu partout que ce soit en Ontario, aux États-Unis ou au Mexique.

Les trois géants américains ont finalement pu rouvrir la majorité de leurs installations lundi pour la reprise de l’assemblage de véhicules. L’impact économique est extrêmement significatif pour des régions où l’on fabrique des véhicules, car il s’agit généralement du moteur économique de la ville, sinon de la région au grand complet. Leur réouverture permettra à bien des travailleurs de reprendre leur souffle. Bien évidemment, les portes ne sont pas toutes grandes ouvertes. Les travailleurs doivent se soumettre à une prise de température à l’arrivée, à des questionnaires sur leur état de santé, au port du masque et bien sûr, revoir leur manière de travailler dans un cadre de distanciation sociale.

Après leur fermeture subite de mars dernier, Ford, GM et FCA ((Fiat Chrysler Automobile) ont tous rouvert. Pour GM, cela représente 19 usines qui couvrent l’assemblage de véhicules, de motorisations et de transmissions. D’autres manufactures, en fonction de la région, seront remises à l’action, un peu plus tard dans le mois courant. On parle ici, entre autres de Bowling Green au Kentucky où l’on fabrique la légendaire Corvette.

 

 

Chrysler Pacifica

Chez FCA, c’est un total de 17 usines qui se remettent en marche : 8 aux États-Unis, 7 au Mexique et depuis mardi, 2 au Canada, à Windsor et Brampton. Mark Stewart, l’officier responsable des opérations nord-américaines explique la situation avec les travailleurs : « Nous avons travaillé conjointement avec le syndicat UAW - nos employés - qui a travaillé sans limites pour l’implantation d’un programme compréhensif, à multiples fonctions pour augmenter les mesures de sécurité et les protections pour nos employés ». Ford fait comme les deux autres fabricants avec des réouvertures graduelles, notamment en Ontario, dans ses divers sites d’assemblage.

La production n’a pas encore repris un rythme normal. Les normes de distanciation sociale imposent une stratégie différente. Pour le moment, on ne sait pas quel est le pourcentage de la capacité de production qui est atteint. Considérant que les ventes automobiles se sont effondrées au cours des derniers mois, les constructeurs peuvent se permettre de moins produire de véhicules. Même si cette industrie est en reprise, il y a aura nécessairement des impacts financiers majeurs qui auront une empreinte sur les finances des constructeurs automobiles pour encore des mois, sinon des années.  

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Aston Martin : L'usine d'assemblage

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer