Trump soutient Musk dans la réouverture illégale de l’usine Tesla de Freemont - Actualités

Nouvelles

Trump soutient Musk dans la réouverture illégale de l’usine Tesla de Freemont

Elon Musk ne cesse de faire des frasques pour la réouverture de son usine Tesla de Freemont. Il obtient le soutien de Trump.

The Daily Beast

Elon Musk obtient le soutient le Donald Trump dans le dossier de la réouverture de l’usine de Tesla, à Freemont, en Californie, et ce, même s‘il agit dans l’illégalité dans le contexte de la pandémie de la COVID-19.

Voilà une nouvelle qui en fera sursauter plus d’un. Donald Trump, le président des États-Unis, donne son soutien à Elon Musk dans le dossier de la réouverture de son usine Tesla de Freemont, en Californie. Dans un contexte planétaire hors pandémie, on comprendrait, mais, dans l’optique où l’ensemble de la Californie est toujours sous confinement pour des raisons de sécurité évidentes, c’est nettement plus discutable.

En fait, le Président va directement à l’encontre des exigences des instances politiques californiennes. Il affronte, sans surprise, le gouverneur démocrate Gavin Newsom et les nombreux sénateurs, majoritairement démocrates, qui recommandent qu’on maintienne les mesures de confinement, même pour Tesla. Évidemment, Elon Musk n’aime pas se faire interdire les choses, même les plus logiques. Depuis quelques jours, il va de menace en menace quant à l’avenir sur le territoire californien de ses installations. Il suggère même à tout vent qu’il pourrait déménager son siège social et l’usine d’assemblage au Texas, un État républicain qui a commencé son déconfinement.

 

Dans un affront sans précédent des lois en vigueur, Elon Musk a décidé unilatéralement de remettre en marche la production de ses véhicules à l’usine de Freemont. Il contrevient ainsi à la réglementation locale. Ce qui nous étonne le plus, c’est que Donald Trump, dans son éternelle sagesse, l’encourage dans ses démarches. On obtient la preuve de cet appui dans un gazouillis du Président. On voit même la réplique de remerciement d’Elon Musk.

Bien conscient de l’illégalité de son geste, Elon Musk suggère même que, s’il doit y avoir des arrestations, qu’il soit l’unique responsable et que seulement lui soit mis en état d’arrestation. Selon M. Musk, toutes les mesures de sécurité sont en place pour assurer la protection de ses employés face à la COVID-19. Ses travailleurs doivent suivre une formation vidéo, les stations de travail sont séparées par des panneaux d’acrylique, le port du masque est obligatoire, et tous les travailleurs subissent un test de température corporelle avant leur quart de travail. Selon Elon Musk et, apparemment, le Président, ces mesures sont suffisantes pour permettre la réouverture de l’usine de Freemont.     

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai Éclair : Tesla Model X

Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, VUS électrique, Berline électrique, EV

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer