Jeep : après les PHEV au tour de l’électrification… éventuellement - Actualités

Nouvelles

Jeep : après les PHEV au tour de l’électrification… éventuellement

Jeep vient tout juste de découvrir l’hybridation enfichable, mais on pense déjà à un premier véhicule 100 % électrique. Même en hors route, on suit les grandes tendances de motorisation.

Jeep

L’électrification des motorisations représente l’avenir de l’automobile, c’est un fait. Alors que Jeep vient à peine de se lancer dans les PHEV, on parle « déjà » d’un véhicule 100 % électrique.

L’Europe jouit déjà de l’hybridation enfichable de certains modèles comme les Compass et Renegade pour l’année 2020. Ils tardent à venir ici, mais on sait que le Wrangler sous sa forme 4XE sera éventuellement disponible pour le marché nord-américain dans les prochains mois à venir. Suivant la tendance, on sait que d’autres produits auront droit à une forme d’électrification. Du lot, le Grand Cherokee, le futur VUS à 7 places Wagonner/Grand Wagonner seront de la partie. Pour ces derniers, on ne vise pas de commercialisation avant au moins 2 autres années. En fait, selon les espérances du constructeur, on devrait voir pas moins de 10 véhicules avec une forme ou une autre d’électrification d’ici 2022. Bien évidemment, de ce nombre, plusieurs ne seront pas commercialisés au Canada, on parle de l’international.

Une fois cette offensive en mouvement, Jeep regarde plus loin vers une électrification pure et simple. Un vrai Jeep 100 % électrique. Pour l’instant, comme c’est toujours le cas, la stratégie n’est pas connue. On ne sait pas encore si l’on partira d’une feuille blanche ou à partir d’un modèle existant. Selon le sympathique Christian Meunier (anciennement le patron de Nissan Canada), « Il s’agit d’une grosse transition dans son monde. » Il affirme à la publication britannique Autocar : « Il y a tellement de choses que l’on doit mettre en place pour construire un vrai Jeep moderne, une marque contemporaine qui fera des percées et qui sera implanté pour les 80 ans à venir. Il y a une petite évolution chaque année, mais une grande révolution arrive maintenant. Faire de Jeep une entreprise verte, avec des VUS écologiquement durables, représente certainement un défi, mais il est très excitant. »

 

 

Bien évidemment, le modèle le plus emblématique, le Wrangler, semble être une cible de choix. Déjà, il passe par l’hybridation enfichable en 2021. Meunier se plait à imaginer un Wrangler 100 % électrique qui circule en silence et en harmonie avec la nature. Il rêve même de le voir accomplir un 0-100 km/h en moins de 6 secondes. Bien évidemment, l’apport de l’électrification permet ce genre d’exploit même sur un véhicule affreusement lourd.

Tous les projets et les idées sont sur la table. Il faut toutefois savoir que FCA (Fiat Chrysler Automobile) est en attente d’une fusion avec le groupe français PSA (Peugoet, Citroën, DS, Opel). Conséquemment, il y a bien des choses et des aspects qui devront être pris en considération dans les prochains mois/années. Sans l’ombre d’un doute, les différentes divisions vont se concerter pour adopter une stratégie technologique logique qui permettra de réduire à la fois les coûts de développement et de production.  

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Au volant du Jeep Compass Trailhawk 2020

Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides rechargeables, VUS électrique, Autonomie, Rabais gouvernemental, Bornes de recharge, Circuit électrique, Recharge rapide, Batteries, Environnement, PHEV, EV, Hybridation légère

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer