Investissement de 2,2 milliards US, la camionnette 100 % électrique de GM arrivera en 2022 - Actualités

Nouvelles

Investissement de 2,2 milliards US, la camionnette 100 % électrique de GM arrivera en 2022

GM tient sa promesse d’investir massivement dans l’électrification. C’est l’usine Detroit-Hamtramck au Michigan qui deviendra le centre névralgique de l’électrification chez GM. La première camionnette 100 % électrique du constructeur en sortira avant la fin de 2021, tout comme la production du Concept Cruise Origin.

28 janvier 2020

Ce ne sont plus que des rumeurs, GM investit 2,2 milliards US pour la modernisation et la conversion de l’usine Detroit-Hamtramck au Michigan en chaîne de montage dédiée aux véhicules électriques, dont la camionnette et le Cruise Origin.

GM pouvait sembler ralentir en matière d’électrification suivant le retrait de la Chevrolet Volt, mais ce n’est pas du tout le cas. Parfois, il faut faire un pas de recul pour mieux sauter, c’est exactement ce qui va se passer. GM a annoncé l’investissement de 2,2 milliards de dollars US dans son unique usine de Detroit-Hamtramck au Michigan pour assurer la modernisation et la conversion des installations. 

Non seulement, GM fait le saut dans l’électrification, elle s’attaque à l’un des segments les plus compétitifs, celui des camionnettes. Des rumeurs avancent depuis plusieurs mois que GM pourrait faire renaitre le nom Hummer sous la forme d’une camionnette électrique, il semble bien que cela puisse devenir une vérité. 

 

 

Les usines où l’on assemblait historiquement des produits comme les Cadillac ELR, Chevrolet Volt, Buick LaCrosse et maintenant la Cadillac CT6, passeront à l’électrification pure et simple. GM annonce que le premier camion sortira de l’usine à la fin de 2021, suivi par la production du Cruise Origin, un véhicule 100 % électrique et autonome, puis par une multiplication d’autres véhicules dont des utilitaires sport. Les travaux de conversion quant à eux débuteront dès le début de février 2020. Mark Reuss, le président de GM, se montre affirmatif : « Avec cet investissement, GM fait un grand pas vers l’avant afin de faire de notre futur 100 % électrique une réalité. »  Il soutient qu’il y aura le début avec la camionnette, mais aussi une collection de dérivés : « Notre camionnette électrique sera la première d’une multitude de variantes de camionnettes construites à Detroit-Hamtramck au cours des prochaines années. » 

Actuellement, l’usine emploie seulement 900 travailleurs. Au terme de la conversion, 2 200 emplois seront sur place. En plus de l’investissement de 2,2 milliards de dollars à Detroit-Hamtramck, GM supporte 800 millions additionnels en lien avec la conception et la fabrication des camionnettes électriques. Finalement, GM et son partenaire LG Chem injectent 2,3 milliards de dollars US dans le plan de Lordstown en Ohio pour la fabrication des batteries qui serviront aux véhicules électriques construits à Detroit-Hamtramck. 

L’usine Detroit-Hamtramck a été fondée par Dodge en 1911 et est demeurée sous la tutelle de Chrysler jusqu’en 1980. À ce moment, GM l’a reprise, notamment pour la production de la Cadillac Eldorado 1986. GM y a construit plus de 4 millions de véhicules depuis.   

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Ecotuned : Essai d'un Ford F-150 électrique

Tags associés: Véhicules électriques, Auto électrique, VUS électrique, Camionnette électrique, Fourgonnette électrique, Autonomie, Rabais gouvernemental, Bornes de recharge, Circuit électrique, Recharge rapide, Batteries, Environnement, EV

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer