Ford élimine presque toutes les voitures de son catalogue - Actualités

Nouvelles

Ford élimine presque toutes les voitures de son catalogue

Dites adieu aux Fiesta, Fusion et Taurus. La Mustang et une seule version de la nouvelle Focus seront conservées.

Samuel Lessard

26 avril 2018

Ford

La rumeur est maintenant confirmée : le constructeur américain Ford éliminera toutes les voitures présentes dans son portfolio nord-américain actuel, exception faite de la Mustang et d’une nouvelle version de la Focus.

 

À LIRE AUSSI : Sécurité : Protection inégale pour le conducteur et le passager

Cette décision permettra au constructeur de surpasser par près de deux fois son objectif de réduction des coûts pour l’année 2022. Initialement, l’objectif, donné il y a six mois, était de diminuer de 14 milliards de dollars les dépenses, mais il a été révisé à 25,5 milliards de dollars avec cette nouvelle. Ceci permettra à Ford de dégager une marge de profit de 8 % dès 2020. C’est deux ans plus tôt que prévu.

Les voitures ciblées par l’arrêt de production sont la Fiesta, la Fusion et la Taurus. Elles seront tout simplement éliminées graduellement au cours des prochaines années. Pour ce qui est de la Focus, les versions régulières berline et 5 portes, comme on les connaît ici, seront éliminées et remplacées par la version Active de la Focus.

Il s’agit d’un véhicule multisegment compact basé sur la nouvelle génération de Focus présentée il y a quelques semaines. Pour vous donner une idée du concept, il ressemble à celui de la Subaru Crosstrek (pour plus de détails sur ce véhicule, consultez l’essai routier de Pierre Michaud). Elle arrivera sur le marché au cours de l’année 2019.

L’accent sera donc mis sur les véhicules utilitaires sport et les camions, qui ont une marge de profit plus grande que les voitures régulières. Le chef des marchés mondiaux de Ford, Jim Farley, affirme que Ford explorera également de nouveaux véhicules qui offriront l’espace et le côté pratique des VUS sans nécessairement coûter aussi cher à la pompe.

Les places laissées vacantes dans les usines de production seront comblées par divers véhicules au cours des prochaines années. Ford est toutefois restée discrète sur ce point. L’entreprise a également été avare de commentaires sur d’éventuelles mises à pied en lien avec la réduction de ses coûts.

Aucune information n’a été donnée sur la suppression ou non de divers véhicules Lincoln qui sont basés sur des voitures Ford. On pense  entre autres à la MKZ et à la Continental. Pour le moment, Lincoln n’est pas une division qui dégage des profits, notamment en raison du fait qu’elle développe une panoplie de nouveaux modèles pour conquérir le marché chinois.

L’action de Ford a gagné 2,6 % lors de la clôture des marchés mercredi.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer