Sécurité : Protection inégale pour le conducteur et le passager - Actualités

Nouvelles

Sécurité : Protection inégale pour le conducteur et le passager

Le Ford Escape et le Mitsubishi RVR offrent une meilleure protection pour le conducteur que pour le passager avant.

Samuel Lessard

6 avril 2018

Ford

L’organisme américain Insurance Institute for Highway Safety a introduit, en 2017, le test de l’impact frontal décalé du côté passager (passenger-side small overlap front crash). Or, les premiers résultats pour sept VUS compacts montrent que certains véhicules performent bien lors d’un impact du côté conducteur, alors que le même impact du côté passager donne des résultats médiocres. Le Ford Escape et le Mitsubishi RVR en font partie.  

À LIRE AUSSI : Le Tesla Model X domine aux tests de collision de la NHTSA

Le test de l’impact frontal décalé est simple. On fait entrer un véhicule en collision frontale décalée à une vitesse de 40 mi/h (64,4 km/h) avec un objet fixe de telle sorte que seulement 25 % de la surface frontale du véhicule n’absorbe l’impact. Ceci permet de montrer la rigidité de la structure et sa capacité à limiter l’intrusion dans l’habitacle.

Le Ford Escape s’est vu décerner la pire note de la catégorie, soit la note « pauvre », notamment en raison du fait qu’il n’a pas été en mesure de maintenir un espace de protection raisonnable pour le passager avant. Selon l’IIHS, le passager avant aurait subi des blessures à sa hanche droite, ce qui n’est pas arrivé dans les six autres véhicules testés. Aussi, le rideau gonflable latéral ne s’est pas déployé malgré la sévérité de l’impact.

Renforcements unilatéraux

En 2017, des changements ont été apportés à la structure du côté conducteur du Ford Escape. Ce dernier a subi en même temps quelques retouches esthétiques. Ces renforcements lui ont permis d’obtenir la note d’« acceptable » au test de l’impact frontal décalé du côté conducteur.

Cependant, le côté passager n’a pas obtenu les mêmes améliorations. À titre d’exemple, l’intrusion mesurée à la hauteur de la penture supérieure de la porte est de 20 centimètres du côté passager alors qu’elle est de 10 centimètres du côté conducteur.

Malgré que la structure du Mitsubishi RVR ait été en mesure de limiter davantage l’intrusion dans l’habitacle du côté passager que celle du Ford Escape, le rideau gonflable latéral ne s’est pas déployé. Ainsi, le RVR a obtenu la note de « pauvre » pour la retenue des mouvements du passager lors de l’impact.

Les autres véhicules qui ont été testés pour le moment, et qui ont obtenus une bonne note générale, sont le BMW X1, le Mitsubishi Outlander, le Chevrolet Equinox, le GMC Terrain et le Jeep Compass. Parmi ceux-ci, le BMW X1 et le Mitsubishi Outlander sont les deux véhicules qui ont conservé le mieux l’espace disponible pour le passager avant.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer