Volkswagen dévoile le ID.4, son premier VUS entièrement électrique - Actualités

Nouveaux modèles

Volkswagen dévoile le ID.4, son premier VUS entièrement électrique

Contrairement à la compacte ID.3, l’ID.4 sera vendu en Amérique du Nord.

3 mars 2020

Volkswagen

Il y a longtemps qu’on vous dit que l’avenir de Volkswagen passera par l’électrification de ses modèles, particulièrement après le scandale du Dieselgate. En ce sens, le constructeur a dévoilé ce matin le second véhicule de sa stratégie électrique, le ID.4, qui vient joindre la compacte ID.3. Bien que cette dernière soit réservée au marché européen, ce nouveau VUS compact qu’est l’ID.4 posera ses roues d’ici quelques années sur le marché nord-américain, notamment au Canada.

Bien que le véhicule qui ait été présenté ne soit pas la version de production finale, il n’en demeure pas moins qu’il en possède pratiquement toutes les caractéristiques, à l’exception de la peinture. La portion avant avec grille de calandre très petite n’est pas sans rappeler la compacte ID.3 avec laquelle il partage la plateforme MEB. De plus, son pare-chocs avec grille intégrée dans le bas fait écho à la Golf GTI qui a été lancée un peu plus tôt cette année.

Volkswagen ID.4 2021

De profil, la courbure du toit est l’élément qui retient le plus l’attention, en raison de sa descente vers l’arrière. En bas de caisse, les éléments protecteurs de plastique avec les arches de roue plastifiées ajoutent la composante aventurière propre du VUS, alors que la grande surface vitrée laisse présager une bonne visibilité.

 

 

Esquisse du Volkswagen ID.4

L’arrière expose un feu de position pleine largeur en plus d’une plaque de protection factice dans le bas du pare-chocs. Cette vue donne l’impression que l’ID.4 se rapproche un peu plus d’une familiale que d’un VUS à proprement parler, en raison de la faible hauteur de la caisse.

Esquisse du VW ID.4

Malheureusement, Volkswagen ne s’est pas aventurée à donner des spécifications techniques précises sur le véhicule. On sait d’ores et déjà qu’il sera d’abord un véhicule à propulsion avec un moteur placé sur l’essieu arrière, et qu’une traction intégrale sera disponible en option grâce à l’ajout d’un second moteur électrique, à l’avant. Selon ce qu’avance Volkswagen, une des versions aura une autonomie de 500 km selon le cycle de calcul WLTP.

Esquisse du phare du Volkswagen ID.4

Pour l’Amérique du Nord, l’ID.4 sera construit à l’usine de Chattanooga, au Tennessee, où on y assemble déjà les Atlas, Atlas Cross Sport et Passat. Le début de la production devrait survenir quelque part au cours de l’année 2022.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : ID.3 : la voiture électrique de Volkswagen

Tags associés: Véhicules électriques, VUS électrique, EV

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer